Plein écran
© photo_news

Goffin - Tsitsipas, duel prometteur à Marseille

David Goffin (ATP 24) était très satisfait, vendredi soir, de s'être qualifié pour la première fois de l'année pour le dernier carré d'un tournoi ATP, l'Open 13 de Marseille, doté de 668.485 euros. Le Liégeois, 28 ans, a gagné sa "partie d'échecs" en quart de finale contre le Français Gilles Simon (ATP 32), 34 ans, 6-2, 6-4.

"C'était comme je m'y attendais. Il y a eu beaucoup d'échanges et il fallait être présent dès le premier point", a-t-il expliqué. "J'ai pu tenir jusqu'au bout. Je suis très content, car le deuxième set était très dur. Gilles adore s'accrocher, rentrer dans la tête de son adversaire pour petit à petit le faire exploser. Mais je suis parvenu à rester dans le match et à trouver le bon équilibre entre l'attaque et la solidité. J'étais assez serein et prêt à jouer trois heures s'il fallait. Et j'ai aussi obtenu plus de points que lui avec ma première balle, ce qui a fait la différence".

Autre challenge: Stefanos Tsitsipas
Après les échecs, c'est un tout autre challenge qui attend David Goffin ce samedi. En demi-finale, le n°1 belge défiera ainsi le jeune Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 12), 20 ans, tête de série n°1 du tableau, et demi-finaliste du dernier Australian Open.

"Un match très difficile"
David Goffin affirme se sentir bien physiquement, mais anticipe un match "très difficile" alors que "Stefanos ne cesse de progresser depuis quelques mois", a-t-il comment. "Pour la première fois dans nos confrontations, je serai dans la peau de l'outsider. Il est première tête de série, tout le monde s'attend à ce qu'il gagne le tournoi. Je vais essayer de profiter de ce statut pour faire un bon match et le surprendre", assure le Liégeois.

Plein écran
© belga

"Il a l'expérience, j'ai la jeunesse", affirme Tsitsipas

Le jeune Grec, 20 ans, qui s'est hissé dans le dernier carré à l'Australian Open après avoir notamment battu Roger Federer, a dominé de son côté l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (ATP 141), 'lucky loser' des qualifications, 6-4, 6-3. 

"Très concentré"
"Je suis très content d'avoir franchi ce cap", a expliqué le joueur grec. "Je savais que ce ne serait pas un match facile, car David Goffin joue bien sur surface rapide. J'ai produit du bon tennis et affiché une belle attitude. Je suis assez patient, très concentré et je saisis les occasions dès qu'elles se présentent", a-t-il commenté.

2 victoires partout
Il s'agira de la cinquième confrontation sur le circuit entre David Goffin et Stefanos Tsitsipas, et de la quatrième en moins d'un an. Le Liégeois et l'Athénien en sont à deux victoires partout, le n°1 belge ayant remporté le dernier duel, 7-5, 6-3, l'été dernier au tournoi ATP Masters 1000 de Cincinnati.

"Je suis prêt"
"Cela va devenir de plus en plus difficile, mais je le sais et je suis prêt", a poursuivi Tsitsipas. "Il va falloir pratiquer du bon tennis. David a prouvé dans le passé qu'il pouvait très bien jouer et c'est le cas à nouveau. Il a beaucoup d'expérience, mais j'ai la jeunesse pour moi, ce qui est peut-être un léger avantage. Je devrai être patient, concentré, agressif, faire preuve de force mentale", ajoute-t-il. "On me dit que je suis l'homme à battre ici, mais j'essaie de ne pas y penser", conclut-il.

  1. Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    L'Italien Matteo Berrettini (ATP 8), déjà éliminé, a conclu sa première participation aux ATP Finals, le Masters masculin de tennis, par une victoire sur l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5) 7-6 (7-3), 6-3 jeudi, à l'O2 Arena de Londres, dans le groupe Björn Borg. Cette défaite n'a pas de conséquence pour Thiem, déjà qualifié pour les demi-finales avant cette rencontre. La partie a duré 1 heure et 17 minutes.