Plein écran
© EPA

Henri Leconte: “Roland-Garros à huis clos? Il vaut mieux annuler”

Henri Leconte, finaliste de Roland-Garros en 1988, a estimé mercredi qu'il valait mieux "annuler" le tournoi du Grand Chelem, reporté en septembre pour cause de coronavirus, que de le disputer à huis clos, un scénario envisagé par la Fédération française de tennis.

"Je pense que faire Roland-Garros à huis clos, ça n'a aucun intérêt. Un intérêt pour qui ? Pour les partenaires, certainement pas", a affirmé sur la chaîne L'Equipe. l'ancien champion français, vainqueur de l'épreuve en double en 1984 avec Yannick Noah.

“Difficile à gérer pour les joueurs”

"Pour les joueurs, ça va être difficile à gérer. C'est surtout une décision politique, la Fédération espère que dans quelques mois, on pourra peut-être jouer (dans des conditions normales) Roland-Garros (...) Mais le jouer à huis clos, non. Pour moi il vaut mieux annuler et repartir pour 2021 avec une vraie saison", a t-il poursuivi.

Dans une récente interview au Journal du dimanche (JDD), le président de la FFT, Bernard Giudicelli, n'a pas exclu que Roland-Garros, reporté au 20 septembre en raison de la pandémie, puisse se dérouler à huis clos."On n'écarte aucune option. Ce serait se perdre en conjectures d'en privilégier une tant le manque de visibilité est réel", a déclaré M. Giudicelli.

"Mais l'organiser à huis clos permettrait de faire tourner une partie du modèle économique, les droits télés et le partenariat. Ce n'est pas à négliger", a analysé le patron du tennis français.

Henri Leconte
Plein écran
Henri Leconte © photo_news
  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.