Interrompu par le coronavirus, le comeback de Kim Clijsters se prolongera outre-Atlantique. Avec une halte à Flushing Meadows? Les chances sont réelles.
Plein écran
Interrompu par le coronavirus, le comeback de Kim Clijsters se prolongera outre-Atlantique. Avec une halte à Flushing Meadows? Les chances sont réelles. © EPA

Huit invitations, et une place pour Kim Clijsters à l’US Open?

Depuis mercredi soir, on en sait un peu plus sur les calendriers de reprise de la WTA et de l’ATP. Avec deux événements majeurs au programme de la fin de saison: l’US Open et Roland-Garros. Un agenda dans lequel Kim Clijsters pourrait bien trouver son bonheur. 

  1. “Tu ne peux pas demander aux joueurs de rester en quarantaine dans un hôtel pendant deux semaines”
    Tennis

    “Tu ne peux pas demander aux joueurs de rester en quarantai­ne dans un hôtel pendant deux semaines”

    Craig Tiley, directeur de l'Open d'Australie, est confiant quant à la tenue en janvier 2021 du premier Grand Chelem de la saison, mais il plaide pour un assouplissement des règles de quarantaine. "Si un joueur doit rester en quarantaine et est bloqué dans un hôtel deux semaines avant le début de sa saison, cela n'arrivera pas", a expliqué Tiley à l'Australian Associated Press (AAP) jeudi.
  2. Zizou Bergs mène la vie dure à Khachanov mais s'incline en trois sets

    Zizou Bergs mène la vie dure à Khachanov mais s'incline en trois sets

    Zizou Bergs n'a pas réussi à réaliser un nouvel exploit à l'European Open, le tournoi de tennis ATP 250 d'Anvers, joué sur la surface dure de la Lotto Arena et doté de 394.800 euros. Le jeune Belge, 21 ans, 528e mondial, a mené la vie dure au Russe Karen Khachanov, 17e au classement ATP, en huitième de finale (deuxième tour), mais a fini par s'incliner en trois sets, 5-7, 6-4, 6-4. La rencontre a duré 2 heures et 22 minutes.