La probabilité pour que l'on ne rejoue plus au tennis en 2020 est réelle.
Plein écran
La probabilité pour que l'on ne rejoue plus au tennis en 2020 est réelle. © Photo News

“Il n’y aura peut-être plus de tennis en 2020"

Selon Richard Lewis, patron de Wimbledon, la probabilité de voir la saison 2020 de tennis s'arrêter dès maintenant existe. Mercredi, la traditionnelle troisième levée du Grand Chelem a été annulée à cause de la pandémie de Covid-19 alors que Roland-Garros a lui été repoussé après l'US Open.

"J'espère me tromper", a dit Lewis. "Peut-être que la situation va s'améliorer dans les prochains mois et que la saison sur dur pourra se tenir normalement. Ce serait formidable si l'US Open ne devait pas être annulé cette année et que Roland-Garros pouvait encore se jouer dans la foulée.”

Après l'annulation des 'Championships', les circuits professionnels de tennis ATP et WTA ont prolongé mercredi leur arrêt jusqu'au 13 juillet, faisant l'impasse complète sur la saison sur herbe après avoir déjà dû faire une croix sur celle sur terre battue. 

Les circuits secondaires que sont l'ATP Challenger Tour et l'ITF World Tennis Tour sont également suspendus. A l'heure actuelle, les tournois à partir du 13 juillets sont maintenus au calendrier.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.