Plein écran

Kim Clijsters, le plus beau comeback de 2009