Plein écran
© epa

Kyrgios a bataillé pour rejoindre Zverev en finale à Acapulco

VideoL'Australien Nick Kyrgios s'est difficilement débarrassé de l'Américain John Isner 7-5, 5-7, 7-6 (9/7) pour se qualifier en finale du tournoi ATP d'Acapulco, où il affrontera l'Allemand Alexander Zverev, vainqueur un peu plus tôt du Britannique Cameron Norrie, 7-6 (7/0), 6-3, vendredi soir.

Zverev (3e mondial), 21 ans, tentera de décrocher le onzième titre de sa carrière mais devra se méfier du fantasque Kyrgios, seulement 72e au classement mondial mais capable de proposer un niveau de jeu très élevé quand il est motivé.

Et l'Australien semble justement très impliqué cette semaine puisque il a battu successivement le N.2 mondial Rafael Nadal et l'ancien N.3 Stan Wawrinka avant de venir à bout d'Isner. Signe qu'il est décidé à se battre jusqu'au bout, il a remporté face à Isner son deuxième match de la semaine au bout du jeu décisif de la 3e manche. A 23 ans, Kyrgios compte quatre titres dans sa carrière et va participer à sa première finale depuis plus d'un an.

  1. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.
  2. Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Après le manque de public et d'ambiance, après les horaires tardifs des rencontres, une nouvelle polémique a assombri mercredi la première édition de la Coupe Davis nouvelle formule à Madrid: le forfait du double canadien, la veille face aux Etats-Unis, qui fausse l'équité de la compétition. En cas de défaite contre l'Australie ce mercredi, l'équipe belge pourrait être impactée par ce forfait en vue de l'obtention des tickets pour les quarts de finale réservés aux deux meilleurs deuxièmes.