Plein écran
© EPA

Kyrgios: “Pas sûr que Nadal et moi puissions aller boire une bière ensemble”

Nadal/Kyrgios, c’est le match du 2e tour à Wimbledon. Une opposition à tous les niveaux autant sur le sérieux que dans les petites déclarations lancées par les deux joueurs, notamment l’Australien. Cinq ans après l’exploit de Nick Kyrgios, alors peu connu, l’Espagnol ne voudra pas se faire surprendre une deuxième fois sur le gazon londonien. 

Habitué aux frasques, Nick Kyrgios n’a pas dérogé à la règle après sa victoire au premier tour face à Jordan Thompson, ce lundi. L’Australien a évoqué sa relation avec son futur adversaire, un certain Rafael Nadal: “Je ne suis pas sûr qu’on puisse aller boire une bière ensemble. Je ne le connais pas du tout. Juste en tant que joueur. Il y a des gens avec qui je m’entends bien et d’autres avec qui je ne m’entends pas. Il y a un respect mutuel, c’est tout”, a affirmé le 43e joueur mondial.

Mais le fantasque a ensuite exprimé sa joie de jouer ce type de match: “Quand le tirage au sort m’a donné Nadal comme adversaire probable au 2e tour, j’étais super heureux. Quand vous êtes gamin, vous rêvez de jouer les meilleurs joueurs du monde, qui plus est, sur la plus belle scène possible. C’est l’un des meilleurs joueurs de tous les temps. Je serai vraiment l’outsider, mais je sais que si je joue le bon type de tennis, j’aurai mes chances. Je dois rentrer sur le court avec une bonne attitude, l’envie de me battre. Sinon, ce sera une partie de plaisir pour lui”, a déclaré Kyrgios.

Citation

Je pensais ce que j’ai dit mais moi, je ne vais pas aller me battre oralement...

Rafael Nadal, numéro 2 mondial

Nadal prudent avec Kyrgios

Rafael Nadal le sait, ce match peut être réglé rapidement comme être (très) compliqué si l’Australien décide de jouer le feu et être sérieux tout au long du match. La menace est donc présente: “Je vais jouer contre un joueur très talentueux et dangereux quand il veut jouer au tennis. Et normalement contre les meilleurs, il est motivé”, a-t-il justement fait remarquer après son entrée en lice convaincante mardi contre le Japonais Yuichi Sugita. 

Le numéro 2 mondial a également réagi aux propos qu’a pu tenir Nick Kyrgios: “Je suis un peu trop vieux pour rentrer là-dedans, ça fait trop longtemps que je suis sur le circuit. Je pensais ce que j’ai dit mais moi, je ne vais pas aller me battre oralement...” 

Le 28 février dernier, lors de leur dernier affrontement à Acapulco, Nadal avait déclaré après sa défaite: “Il manque un peu de respect envers le public, son adversaire et lui-même, c’est ce qu’il doit améliorer”. Un petit message que n’avait guère apprécié l'intéressé: “Je suis différent, Nadal est différent. Il ne sait rien de moi, ce par quoi je suis passé. La manière dont je joue me concerne. Lui, il prend du temps au retour. Le règlement indique pourtant que c’est le serveur qui choisit le tempo...”

  1. Il perd un match sur le circuit professionnel sans marquer un seul point, les internautes indignés
    Play

    Il perd un match sur le circuit profession­nel sans marquer un seul point, les internau­tes indignés

    Artem Bahmet, un joueur ukrainien, a perdu le premier match de sa carrière sur le circuit professionnel (0-6, 0-6), lors du tournoi ITF de Doha. Deux roues de vélo et... aucun point marqué durant toute la rencontre, un record. Sur les réseaux sociaux, les images sont devenues virales et les amateurs du sport se sont indignés se demandant comment ce joueur a été autorisé à participer à ce tournoi.