Plein écran
Rafael Nadal © Twitter @SportsCenter

L'incroyable démonstration de précision de Nadal

Seul membre du “Big 3" présent en demi-finale de l’US Open, Rafael Nadal affronte l’Italien Matteo Berrettini, ce vendredi. Et visiblement, l’Espagnol est prêt. Il a une nouvelle fois étalé toute sa classe et sa technique en marge de sa victoire contre Schwartzman. 

Challenge accepté et relevé haut la main. Invité à “offrir” une balle à John McEnroe, tranquillement installé dans la cabine des commentateurs, Rafael Nadal a atteint sa cible depuis le court. Un coup d’une précision chirurgicale qui fait le tour de la toile. Réceptionnée par un journaliste d’ESPN, la balle a ensuite été présentée au public. 

Un moment sympa qui ne risque pas de faire changer d'avis McEnroe,  dithyrambique à l’égard de l’Espagnol. Selon l'ancien joueur américain, “Rafa” peut battre le record de victoires en Grands Chelems, actuellement détenu par Roger Federer avec vingt succès. “ Quand on voit son état de forme actuel, on est en droit de penser qu’il va maintenir ce niveau pendant quelques années encore.” 

  1. Djokovic avec autorité, Tsitsipas sans jouer, Berrettini et Dimitrov évincés
    MISE À JOUR

    Djokovic avec autorité, Tsitsipas sans jouer, Berrettini et Dimitrov évincés

    Novak Djokovic (ATP 2/N.2) aura mis une heure et trente-cinq minutes pour venir à bout du Japonais Tatsuma Ito (ATP 146) mercredi matin au 2e tour de l’Open d’Australie. Le Serbe, qui avait perdu un set au premier tour, n’a pas été inquiété grâce à un bon ratio de 31 coups gagnants pour 17 fautes directes dans une rencontre remportée 6-1, 6-4, 6-2. Le septuple vainqueur à Melbourne Park défiera au 3e tour un autre Japonais, Yoshihito Nishioka (ATP 71).
  2. Herbert, adversaire de Goffin: “Quand je vois jouer David, le tennis paraît très simple”

    Herbert, adversaire de Goffin: “Quand je vois jouer David, le tennis paraît très simple”

    Pierre-Hugues Herbert (ATP 64). Français de 28 ans, superstar du double. Et aussi, au demeurant, l'un de ses meilleurs amis sur le circuit. Tel sera l'adversaire de David Goffin (ATP 11), ce jeudi au deuxième tour du simple messieurs à l'Australian Open de tennis. L'Alsacien a battu de son côté le Britannique Cameron Norrie (ATP 62) 7-5, 3-6, 3-6, 7-5 et 6-4 au terme d'un âpre combat de 3h42 où il a ressenti une petite alerte à la cuisse.