Plein écran
© Photo News

L’US Open maintient ses dates... pour le moment

Programmé du 31 août au 13 septembre prochain à New York, l'US Open, le quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem, est toujours maintenu aux dates prévues, a annoncé mercredi la fédération américaine de tennis (USTA). Plus tôt dans la journée, le tournoi de Wimbledon a été annulé à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

"Nous comprenons les circonstances uniques rencontrées par le All England Lawn and Tennis Club et le raisonnement qui l'a poussé à annuler le tournoi de Wimbledon 2020. À l'heure actuelle, l'USTA maintient son intention d'organiser l'US Open aux dates prévues" a expliqué l'USTA dans un communiqué. "L'USTA suit de près l'évolution rapide de la situation liée à la pandémie de Covid-19 et se prépare à toutes les éventualités.”

Mardi, l'USTA avait également annoncé qu'une partie du complexe de l'US Open à Flushing Meadows a été transformée en hôpital et 350 lits ont été installés pour le patients non-infectés par le coronavirus. De plus, le court Louis Armstrong, la 2e plus grande enceinte de Flushing Meadows, va servir de cuisine géante pour préparer 25.000 repas par jour.

Mercredi, l'ATP et la WTA ont annoncé que la suspension de la saison de tennis était prolongée jusqu'au 13 juillet. Une décision qui touche tous les tournois sur gazon, dont ceux de Stuttgart et Berlin. Les organisateurs des deux tournois laissent la porte ouverte à un report plus tard dans l'année. "Mais, la situation doit alors revenir à la normale", ont-ils déclaré. Les deux autres tournois allemands sur herbe, à Bad Homburg et Halle, pensent eux déjà à l'édition 2021. 

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.