Plein écran
Alexander Zverev Senior © Twitter

La colère de Zverev, les larmes de son père

Deux sets largement maîtrisés, cinq jeux encaissés: deux jours après une défaite face à Denis Shapovalov, Tsitsipas s'est rassuré face à Alexander Zverev. Tout l’inverse pour l’Allemand qui a, une nouvelle fois, rencontré de grandes difficultés sur son service et qui a fini par perdre son calme. Victime collatérale? Son père. 

Début d’année compliqué pour Alexander Zverev. Vendredi, il s’est incliné face au tenace espoir australien de 20 ans,  Alex de Minaur (4-6, 7-6 , 6-2). Nouvelle désillusion dimanche contre Tsitsipas (6-1, 6-4). L’Allemand a cherché son service durant toute la rencontre avec dix doubles fautes et un pourcentage de première balle inférieur à 50% (45%). 

Après avoir été balayé lors du premier set, le 7e joueur mondial n'a pu dissimuler sa frustration et s’en est pris à son père et entraîneur avant la seconde manche. “Tais-toi, tu m’as raconté n’importe quoi. Ce genre de service n’est pas fait du tout pour moi.” Des mots très mal accueillis par le principal concerné qui a difficilement contenu ses larmes. 

Plein écran
© AP

“Je ne comprends pas. Je n’arrive à rien sur mon service. Qu’est-ce que je suis censé faire? Mes coups depuis  la ligne de fond sont bons, tout se passe bien. Mais je n'arrive pas à frapper une bonne balle sur mon service”, a-t-il poursuivi sous le regard de Boris Becker, coach de l'équipe d’Allemagne. 

Plein écran
© Screenshot WWOS
  1. Andrey Rublev, la sensation qui pourrait se dresser sur la route de David Goffin à Melbourne
    Australian Open

    Andrey Rublev, la sensation qui pourrait se dresser sur la route de David Goffin à Melbourne

    L’attention s’est, surtout, concentrée sur l’ATP Cup et le sacre de la Serbie de Novak Djokovic en ce début d’année tennistique. Mais, loin de l’agitation générée par cette première édition de la ‘Coupe du monde du tennis’, un homme a flambé dans les tournois du début de saison: il faudra, à n’en pas douter, être attentif au parcours du jeune Andrey Rublev à Melbourne. Et David Goffin pourrait rapidement retrouver le Russe sur son chemin australien.