David Haggerty.
Plein écran
David Haggerty. © REUTERS

La fédération internationale de tennis soutient le CIO sur un éventuel report des JO

La fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé lundi qu'elle soutenait la décision du comité international olympique (CIO) de prendre une décision dans les quatre prochaines semaines concernant le report éventuel des Jeux Olympiques de Tokyo en raison de la pandémie de coronavirus.

"L'ITF soutient la décision du CIO de revoir les préparatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et d'intensifier la planification des différents scénarios dans les quatre semaines à venir pour donner plus de certitudes aux athlètes et à toutes les personnes impliquées dans les Jeux. Nous nous réjouissons de collaborer avec le CIO pendant cette période pour fournir des informations concernant le tournoi olympique de tennis", a écrit l'ITF dans son communiqué.

Dimanche, le CIO avait en effet annoncé qu'il prendrait une décision dans les quatre prochaines semaines concernant un possible report des JO. Tout en ajoutant qu'une annulation n'était pas dans les plans. "Nous sommes persuadés que le CIO et le comité international paralympique (IPC) font le nécessaire pour s'assurer d'être dans la meilleure position possible pour prendre la bonne décision au bon moment. Protéger la santé et la sécurité de ceux qui vont voyager à Tokyo mais surtout de notre sport et de la population doit être notre priorité absolue.”

David Haggerty, le président de l'ITF, a écrit lundi à tous les pays membres pour leur partager la position de la fédération internationale. De nombreuses fédérations internationales ont, de leur côté, déjà demandé un report des Jeux. Le Canada et l'Australie, pour leur part, ont annoncé qu'ils n'enverraient pas leur athlètes à Tokyo si les JO devaient se dérouler aux dates prévues.

Pour rappel, la saison de tennis est suspendue jusqu'au 7 juin.