Plein écran
© AFP

La pluie chamboule le programme à Roland-Garros

Mise à jourAucune balle ne sera jouée ce mercredi aux Internationaux de France. “Nous avons le regret d’annoncer qu’en raison des conditions météorologiques défavorables, plus aucun match ne pourra être joué ce mercredi à Roland-Garros”, a écrit l’organisation.

Quatre quarts de finale étaient au programme. Le duel entre la Roumaine et tenante du titre Simona Halep (WTA 3) et la jeune américaine Amanda Anisimova, 17 ans et 51e mondiale, devait ouvrir le programme sur le court central Philippe-Chatrier, avant le quart messieurs entre le Serbe Novak Djokovic (N.1) et l’Allemand Alexander Zverev (N.5).

Sur le Suzanne-Lenglen, c’est le dernier quart dames entre l’Américaine Madison Keys (14e) et l’Australienne Ashleigh Barty (8e) qui devait ouvrir la journée, avant le quart messieurs opposant l’Autrichien Dominic Thiem (4e et finaliste l’an dernier), et le Russe Karen Khachanov (11e). C’est la première fois qu’aucun match ne peut être joué de la journée à Roland-Garros depuis le 30 mai 2016.

À noter que les billets de ce mercredi seront remboursés en intégralité par la Fédération française de tennis (FFT), l’organisation précisant aussi que les “détenteurs de billets datés du 5 juin 2019, pourront accéder gratuitement jeudi aux rencontres qui se dérouleront sur le court Suzanne-Lenglen, dans la limite des places disponibles, ainsi que sur les courts annexes et ce, sans perdre le remboursement.”

Roland-Garros est l’unique levée du Grand Chelem qui ne dispose pas d’un stade au toit rétractable.

  1. Goffin n’a pas fait de cadeau à son pote Herbert: “Jamais facile de jouer contre un ami”
    Mise à jour

    Goffin n’a pas fait de cadeau à son pote Herbert: “Jamais facile de jouer contre un ami”

    David Goffin (ATP 33) retrouve des couleurs. Après un Roland Garros encourageant, le Liégeois de 28 ans s’est hissé en quarts de finale du tournoi ATP 250 sur gazon de Rosmalen (s’Hertogenbosch), doté de 635.750 euros, jeudi aux Pays-Bas. Sur le Centre Court, le N.1 belge, finaliste de l’édition 2015, a battu le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 45), 28 ans, l’un de ses meilleurs amis sur le circuit : 6-3, 7-5.