Plein écran
© REUTERS

La prodige américaine Cori Gauff, 15 ans, crée la sensation en sortant Osaka

Naomi Osaka (ATP 4) ne prolongera pas son titre à l’Open d’Australie. La Japonaise s’est fait surprendre (6-3, 6-4) au troisième tour par la jeune prodige américaine Cori Gauff (WTA 67), 15 ans.

Osaka pouvait s’attendre à un match difficile face à la jeune Coco Gauff: l’adolescente de 15 ans avait battu Venus Williams au premier tour, exactement comme elle l’avait fait l’an dernier à Wimbledon où elle s’était ainsi fait un nom avant d’atteindre, déjà, les 8es de finale pour sa première participation.

Mais la Japonaise avoue avoir été un peu surprise car elle l’avait battue 6-3, 6-0 au dernier US Open. “On peut le dire, oui. Il aurait fallu jouer différemment, mais pour le faire, il aurait fallu que je m’attende à ce qu’elle joue comme ça, et je n’y étais pas du tout prête”, a confessé la joueuse âgé de 21 ans, en précisant que ces derniers mois Gauff avait gagné en agressivité et en qualité de service.

Osaka n’a plus dépassé les huitièmes d’un tournoi du Grand Chelem depuis qu’elle a remporté coup sur coup l’US Open 2018 et l’Open d’Australie 2019. Gauff, elle, n’avait encore jamais joué le tableau principal à Melbourne.

“Il y a deux ans, je perdais au premier tour du tournoi junior et me voilà ici aujourd’hui, c’est fou !”, s’est-elle exclamée après avoir nettement dominé l’ex-N.1 mondiale sur le court Rod Laver, du nom du champion australien et seul joueur à avoir réussi le Grand Chelem... deux fois.

“Je n’ai jamais rencontré Rod Laver, mais il faudrait qu’on organise un rendez-vous, il me faut un selfie avec lui pour Instagram”, a lancé l’adolescente. Le vénérable champion lui a répondu dans un Tweet qu’il serait “ravi de (la) rencontrer”.

Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© REUTERS
  1. Clijsters satisfaite de son Kimback: “C'était chouette!”

    Clijsters satisfaite de son Kimback: “C'était chouette!”

    Kim Clijsters n'a pas réussi à entamer le chapitre 3 de son illustre carrière par un exploit, lundi soir, au premier tour du tournoi WTA Premier sur dur de Dubai, doté de 2.643.670 dollars. Pour son premier match officiel depuis plus sept ans, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est toutefois remarquablement comportée contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16), finaliste du dernier Australian Open, s'inclinant 6-2, 7-6 (8/6) après avoir été menée 6-2, 3-0 double break.
  2. Muguruza bluffée par le niveau de Clijsters: "Elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde"

    Muguruza bluffée par le niveau de Clijsters: "Elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde"

    Garbine Muguruza a poussé un petit ouf de soulagement, lundi soir à Dubai, après sa victoire 6-2, 7-6 (8/6) contre la revenante Kim Clijsters au premier tour des Dubai Duty Free Championships. L'Espagnole, 26 ans, finaliste du dernier Australian Open, a ainsi bien failli devoir disputer un troisième set toujours aléatoire contre la Limbourgeoise, 36 ans, qui effectuait un deuxième come-back plus de sept ans après son dernier match officiel à l'US Open en 2012.