Le coup de gueule de Nadal: "Kyrgios manque de respect au public, à son adversaire et à lui-même"

VideoBattu par Nick Kyrgios lors du deuxième tour du Tournoi d'Acapulco, Rafael Nadal n'a pas apprécié l'attitude de son adversaire.

Plein écran
© afp
Plein écran
© afp

Le numéro 2 mondial Rafael Nadal a été éliminé dès le 2e tour du tournoi d'Acapulco par l'Australien Nick Kyrgios (3-6, 7-6, 7-6) mercredi. Nadal s'est pourtant offert trois balles de match face au 72e joueur mondial. Mais Kyrgios est revenu à sa hauteur dans le jeu décisif de la troisième manche en remportant trois points consécutifs et a pris l'avantage sur une double-faute de l'Espagnol.

Kyrgios: "Nadal ne sait rien de moi"
À l'issue du match, la poignée de main entre les deux joueurs révélait une certaine tension. Rafael Nadal, irrité par le comportement de l'Australien pendant la rencontre, s'en est expliqué en conférence de presse. "Il manque un peu de respect au public, à son adversaire et à lui-même, c'est ce qu'il doit améliorer. (...) Je ne pense pas que ce soit un méchant, pas du tout, je pense que c'est un bon garçon. C'est un joueur avec un talent énorme, il pourrait gagner le Grand Chelem et se battre pour les premières places du classement, mais il est ce qu'il est", a-t-il déclaré.

Invité à réagir à cette sortie, Kyrgios s'est montré plutôt ferme: "Je suis différent, Nadal est différent. Il ne sait rien de moi, ce que par quoi je suis passé. La manière dont je joue me concerne." Ambiance sur les courts.

Plein écran
© afp
Plein écran
© afp
Plein écran
© afp
Plein écran
© afp
  1. Ça démarre mal pour les Belges: Alison Van Uytvanck déjà dehors
    Roland-Garros

    Ça démarre mal pour les Belges: Alison Van Uytvanck déjà dehors

    Première Belge en action sur les courts parisiens et première défaite: Alison Van Uytvanck espérait offrir au tennis belge sa première victoire dans le deuxième Grand Chelem de l’année, il faudra encore patienter. Après une entame de match catastrophique, la Belge avait corrigé le tir dans le seconde manche, mais elle s’est ensuite écroulée contre l’Espagnole Sara Sorribes Tormo. Elle s’incline en trois manches (6-1, 5-7, 6-2) et se concentrera désormais sur le double qu’elle dispute en compagnie de la Luxembourgeoise Mandy Minella. Une défaite belge en partie compensée par la victoire facile de David Goffin dans la foulée.