Image d'illustration
Plein écran
Image d'illustration © Photo News

Le tennis reprendra-t-il en 2020? “Personne ne sait ce qu'il va se passer”

Andrea Gaudenzi n'a pas abandonné l'espoir de pouvoir rejouer au tennis cette année, a déclaré samedi le président de l'ATP, l'association des joueurs de tennis professionnel, lors d'une interview accordée à l'agence de presse Reuters.

"Ce serait incompréhensible de mettre déjà un terme à la saison. Personne ne sait ce qu'il va se passer et nous voulons rester optimiste. Il est clair qu'il existe plusieurs options, comme celle de jouer à huis clos par exemple ou de limiter les voyages et les déplacements. Nous n'avons pris encore aucune décision parce que pour l'heure, tout reste hypothétique", a expliqué Andrea Gaudenzi.

Aucun match ne se jouera avant la mi-juillet. Wimbledon a été reporté et Roland Garros déplacé au 27 septembre, reste encore l'US Open au programme. "Nous saurons début juin où on en est aux Etats-Unis.”

Si le football peut éventuellement reprendre, le contexte du tennis est très différent car les tournois accueillent des joueurs qui viennent de tous les horizons. Il y aura des restrictions de voyage. "Et personne ne peut prévoir comment tous les pays vont gérer les déplacements de leurs ressortissants et comment ils vont gérer les entrées dans leur pays. L'Australie est pour l'heure dans un autre moment de l'épidémie que le Royaume-Uni par exemple. La Suède a opté pour une autre stratégie et on pourrait y jouer un tournoi maintenant. Mais est-ce que l'on peut y envoyer une centaine de joueurs du monde entier. Non, cela sera là le défi", a ajouté l'Italien.

  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.