Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © EPA

Le tournoi de Roland-Garros reporté en septembre

En raison de la crise du coronavirus, Roland-Garros a annoncé reporter de cinq mois la deuxième épreuve du Grand Chelem de la saison de tennis.

L’événement sur terre battue à Paris devait se tenir du 24 mai au 7 juin à la Porte d’Auteuil. Il aura lieu du 20 septembre au 4 octobre.

“Si personne aujourd’hui ne peut prévoir quelle sera la situation sanitaire le 18 mai prochain, les mesures de confinement en vigueur rendent impossible sa préparation et par conséquent, son organisation aux dates initialement prévues”, explique le communiqué annonçant mardi que la Fédération Française de tennis avait pris la décision d’organiser l’événement en septembre. 

“En effet, pour préserver de façon responsable la santé de ses salariés, de ses prestataires et fournisseurs pendant la période de préparation, la FFT a décidé de retenir le seul scénario qui conciliera organisation du tournoi en 2020 et lutte contre le COVID-19. À ce moment de son histoire, et alors que les travaux de modernisation de son stade rendent possible l’organisation du tournoi à cette période, la FFT a tenu à préserver l’édition 2020.”

“C’est une décision difficile mais courageuse que nous avons prise en cette période EXCEPTIONNELLE (en lettres capitales, ndlr) et évolutive depuis ce week-end. Nous agissons en responsabilité, nous devons être solidaires les uns des autres dans ce combat pour la sécurité sanitaire de tous”, a souligné Bernard Giudicelli, président de la FFT dans le communiqué transmis mardi.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.