Plein écran
Nick Kyrgios se dressera sur la route des Belges mercredi soir. © EPA

Les Belges sont prévenus: “Kyrgios est très motivé”

Coupe DavisLa Belgique a réussi son entrée dans la phase finale de Coupe Davis de tennis nouvelle formule lundi à Madrid. Elle a battu la Colombie dans son match d'ouverture du groupe D. Elle pourra donc se préparer sereinement pour sa deuxième rencontre, mercredi soir (18h00) contre l'Australie, qui sera sans doute décisive pour une place en quarts de finale. 

Et les Belges sont prévenus, le capitaine australien Lleyton Hewitt a confié que Nick Kyrgios (ATP 30), figure de proue de son équipe, était avide de briller cette semaine dans la capitale espagnole. "Nick et moi-même nous sommes rencontrés à Indian Wells et il a fait tout son possible pour revenir dans l'équipe", a-t-il déclaré lundi en conférence de presse, à la veille de l'entrée en lice des Australiens contre la Colombie. 

"C'est très encourageant. Une des choses dont je suis vraiment fier cette année avec Nick, c'est qu'il a fait preuve d'engagement envers l'équipe, qu'il a aidé ses partenaires, que ce soit sur les courts d'entraînement ou lors de dîners au restaurant. Il a mis un terme prématuré à sa saison en Asie afin d'être en pleine forme pour cette Coupe Davis. Il est très motivé et je suis sûr qu'il se donnera à fond comme toute l'équipe."

“Peut-être la meilleure équipe que j’ai dirigée”

Avec le jeune Alex De Minaur (ATP 18), 20 ans, vainqueur de trois titres cette année, Nick Kyrgios (ATP 30), John Millman (ATP 48), Jordan Thompson (ATP 63) et le spécialiste de double John Peers (ATP 26), l'Australie possède en tout cas une équipe solide, capable d'aller loin dans la compétition. "Sur papier, il s'agit peut-être de la meilleure que j'aie jamais dirigée", a poursuivi l'ancien N.1 mondial. "Mais le papier, cela ne compte pas. La Coupe Davis exige d'autres nerfs et les classements sont parfois jetés aux oubliettes. Il faut des gens capables de gérer la pression et les attentes liées au fait de jouer pour son pays. Mais j'ai entière confiance en mes joueurs. Ils sont prêts et je sais qu'ils vont diablement bien jouer.”

  1. David Goffin est impatient de commencer le premier tournoi joué en Arabie Saoudite

    David Goffin est impatient de commencer le premier tournoi joué en Arabie Saoudite

    David Goffin (ATP 11) a déjà le regard tourné vers 2020. Dans le cadre de sa préparation, le Liégeois, 29 ans, participera ainsi de jeudi à samedi à la Diriyah Tennis Cup, une lucrative exhibition de 3 millions de dollars qui réunit en Arabie Saoudite 8 joueurs, dont 6 du Top-20, parmi lesquels le Russe Daniil Medvedev (ATP 5), le Français Gaël Monfils (ATP 10) et le Suisse Stan Wawrinka (ATP 16).
  2. Il perd un match sur le circuit professionnel sans marquer un seul point, les internautes indignés
    Play

    Il perd un match sur le circuit profession­nel sans marquer un seul point, les internau­tes indignés

    Artem Bahmet, un joueur ukrainien, a perdu le premier match de sa carrière sur le circuit professionnel (0-6, 0-6), lors du tournoi ITF de Doha. Deux roues de vélo et... aucun point marqué durant toute la rencontre, un record. Sur les réseaux sociaux, les images sont devenues virales et les amateurs du sport se sont indignés se demandant comment ce joueur a été autorisé à participer à ce tournoi.