Plein écran
© EPA

Les chiffres de l’incroyable finale de Wimbledon

Un tie-break dans le cinquième set, deux balles de match sauvées, près de cinq heures de jeu: la finale de Wimbledon la plus longue de l'histoire, remportée par Novak Djokovic contre Roger Federer dimanche, a accumulé les statistiques astronomiques.