Roger Federer.
Plein écran
Roger Federer. © EPA

Les circuits ATP et WTA suspendus jusqu’au 31 juillet

L'ATP et la WTA, qui organisent respectivement les circuits de tennis masculin et féminin, ont prolongé vendredi jusqu'au 31 juillet la suspension de tous les tournois en raison de la crise du coronavirus. 

Du côté de l’ATP, cette nouvelle décision signifie que les tournois de Hambourg, Bastad, Newport, Los Cabos, Gstaad, Umag, Atlanta et Kitzbühel ne pourront pas se dérouler comme prévu. De même, tous les tournois du Challenger Tour et du circuit ITF seront annulés.

Le 13 mars une première suspension de six semaines, jusqu’au 27 avril, avait été décrétée. Le 18 mars, elle avait été prolongée jusqu’au 7 juin et le 1er avril jusques et y compris le 13 juillet.

"En raison des incertitudes actuelles concernant la pandémie de Covid-19, nous avons le regret d'annoncer notre décision de prolonger la suspension du Circuit", a déclaré le président de l'ATP, Andrea Gaudenzo. "Comme tous les fans de tennis, les joueurs et les directeurs de tournois du monde entier, nous regrettons que le Circuit continue d'être affecté de cette manière. Nous continuerons à examiner toutes les options pour reprendre le Circuit dès que possible et en toute sécurité. Nous tenons également compte du fait que les tournois seront programmés plus tard dans la saison. Comme toujours, la santé de la communauté du tennis et du public reste notre priorité absolue dans chaque décision que nous prenons".

Les classements gelés

Du côté de la WTA, les tournois WTA de Bastad, Lausanne, Bucarest et Jurmala sont annulés. Une nouvelle date est recherchée pour ceux de Karlsruhe et Palerme. Le 1er avril, la WTA avait fixé la fin de la suspension des rencontres au 14 juillet.

“Nous le regrettons, mais nous continuons à nous appuyer sur des experts médicaux qui peuvent déterminer quand il sera sûr et possible de reprendre les compétitions de la WTA”, a déclaré un porte-parole. “Nous continuerons à suivre la situation de près et nous espérons que nous pourrons bientôt retourner sur les courts”.

Les tournois masculins et féminins sont suspendus depuis le mois de mars. Les classements ATP et WTA ont été gelés jusqu’à nouvel ordre.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.