John McEnroe en est convaincu, un Nick Kyrgios impliqué aurait tous les atouts pour se hisser au sommet.
Plein écran
John McEnroe en est convaincu, un Nick Kyrgios impliqué aurait tous les atouts pour se hisser au sommet. © AFP

McEnroe-Kyrgios, un futur duo détonnant sur la planète tennis?

“Bien sûr que j’aimerais ça”: la réponse sans équivoque de John McEnroe à la question: “Seriez-vous prêt à devenir le coach de Nick Kyrgios?” Même si l’histoire est loin d’être entendue (l’Australien n’a jamais laissé entendre que c’était une possibilité), le duo fait déjà saliver de nombreux amateurs de tennis. 

  1. Elise Mertens vient à bout de Zvonareva: "Très contente de mon troisième set"

    Elise Mertens vient à bout de Zvonareva: "Très contente de mon troisième set"

    Elise Mertens (WTA 21) était fatiguée mais satisfaite, jeudi soir, après s'être qualifiée pour les quarts de finale du tournoi WTA indoor de Linz. La Limbourgeoise, 24 ans, avait une nouvelle fois dû souquer ferme pour vaincre la Russe Vera Zvonareva (WTA 173), 36 ans, ex-n°2 mondiale, de retour après avoir donné naissance à une fille, Evelina en 2016. Elle s'est imposée 6-4, 5-7 et 6-2 après 2h32 et plus de 200 points disputés!
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.
  1. Première apparition publique de Joe Biden avec sa botte orthopédique
    Play

    Première apparition publique de Joe Biden avec sa botte orthopédi­que

    9:32
  2. Macron envisage une campagne de vaccination grand public “entre avril et juin”
    Play
    Mise à jour

    Macron envisage une campagne de vaccinati­on grand public “entre avril et juin”

    1 décembre