Mécontent de la décision de l'arbitre, il prend la trace de la balle en photo

VideoScène étonnante au Masters 1000 de Rome.

Nikoloz Basilashvili a remporté son premier tour face à Marton Fucsovics. Le joueur géorgien mène un set à rien et 6-2 dans le jeu décisif de la seconde manche. Sur sa première balle de match, le deuxième service du Géorgien est annoncé "out" par le juge de ligne. En désaccord, l'arbitre de chaise "overrule" et fait rejouer le point. "C'est sûr, elle touche la ligne", explique-t-il au 37e joueur mondial, qui ne conteste pas outre mesure.

Ce dernier finit tout de même par perdre le point et donc le match. Mécontent de la décision de l'arbitre, le joueur hongrois s'empare de son téléphone portable et prend une photo de la marque litigieuse.

"Dernier point du match. Je ne voulais pas le faire mais j'ai reçu plein de demandes pour mettre la photo en ligne... Si la balle est dehors c'est double faute, ce qui m'aurait laissé une chance. Mais l'arbitre a dit le contraire...", a-t-il commenté sur Instagram.

  1. La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    L'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79) a battu le Chilien Nicolas Jarry (AT 77) en deux sets jeudi dans le dernier match du groupe C de la Coupe Davis. Ce résultat est synonyme d'élimination pour la Belgique, qui ne peut plus revendiquer une des deux places de meilleurs deuxièmes de groupe. Pour l'Allemagne, cette victoire - alors qu'il reste un simple et un double à jouer contre le Chili - est suffisante pour terminer première du groupe.
  2. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.