Kim Clijsters a poussé la récente finaliste de l'Open d'Australie dans ses derniers retranchements.
Plein écran
Kim Clijsters a poussé la récente finaliste de l'Open d'Australie dans ses derniers retranchements. © BELGA

Muguruza bluffée par le niveau de Clijsters: "Elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde"

Garbine Muguruza a poussé un petit ouf de soulagement, lundi soir à Dubai, après sa victoire 6-2, 7-6 (8/6) contre la revenante Kim Clijsters au premier tour des Dubai Duty Free Championships. L'Espagnole, 26 ans, finaliste du dernier Australian Open, a ainsi bien failli devoir disputer un troisième set toujours aléatoire contre la Limbourgeoise, 36 ans, qui effectuait un deuxième come-back plus de sept ans après son dernier match officiel à l'US Open en 2012. 

"Je suis très heureuse évidemment", a confié Garbine Muguruza à même le court à l'issue de sa qualification. "C'était un match très particulier, puisqu'il marquait le come-back de Kim. Je ne savais pas trop ce que cela allait donner, mais j'étais contente d'être celle amenée à la rencontrer. Et elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde", a-t-elle souri.

Garbine Muguruza, qui disputait son premier match depuis sa finale perdue à Melbourne contre l'Américaine Sofia Kenin (WTA 7), pouvait parfaitement le dire. Semblant se diriger vers une victoire facile lorsqu'elle mena 6-2, 3-0 double break, elle se retrouva en effet dans ses petits souliers et forcée de disputer un tie-break contre une Kim Clijsters qui s'était mise à frapper des coups droits gagnants comme en ses plus beaux jours. 

"Je pense que son niveau de jeu a été très bon", a poursuivi l'ancienne lauréate de Roland Garros et Wimbledon. "Vous savez, une joueuse qui a été incroyable par le passé peut jouer de manière incroyable. Je m'attendais donc à un match difficile et à vivre des moments parfois compliqués, comme à la fin de ce deuxième set. J'ai donc essayé de rester calme et de continuer à jouer mon jeu le mieux possible, en espérant que la roue tourne de mon côté. J'ai vécu un début d'année fabuleux avec cette finale à l'Australian Open et je me réjouis de parvenir à maintenir ce niveau".  

Plein écran
© AFP
  1. Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters a réagi pour la première fois à la pandémie du coronavirus. Réduite au chômage technique comme tous les joueurs et joueuses de tennis, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est exprimée par le biais de ses comptes Instagram et Twitter depuis les États-Unis. L'ancienne N.1 mondiale, qui devait y disputer les tournois WTA d'Indian Wells et de Charleston, a en effet décidé de rester de l'autre côté de l'Atlantique, dans sa maison du New Jersey, où elle a été rejointe par son mari Brian Lynch et sa fille aînée, Jada.