Plein écran
Andy Murray © AFP

Murray et Wawrinka, les deux revenants: “Cela ne sera plus jamais pareil pour nous”

Andy Murray est de retour. Le Britannique retrouve une finale d'un tournoi ATP pour la première fois depuis février 2017 et sa victoire à Dubaï. L'ex-numéro 1 mondial, opéré à la hanche au début de l'année, avait aussi été en finale à Doha en janvier 2017. Dimanche à la Lotto Arena, il sera face à Stan Wawrinka, 34 ans, 18e mondial, de celle de l'European Open.

"Je suis très heureux bien sûr, c'était un match difficile", a commenté le Britannique, après sa convaincante demi-finale remportée 3-6, 7-5, 6-2 face au Français Ugo Humbert. "Il a super bien joué du fond du court, ce qui était un peu difficile pour moi qui a plutôt joué des doubles depuis mon retour. C'était un peu compliqué, mais je n'étais pas surpris au vu de ce qu'il a montré cette semaine. Il bouge bien avec un super timing dans les frappes de balle. Il servait bien. Quand j'ai commencé à mieux servir cela a été mieux pour moi. Bien sûr, il était important de gagner le deuxième set sinon le match était fini, mais le premier jeu du troisième set a été un tournant, parce que j'ai vraiment joué de bons points et j'ai pris son service de suite".

“Un plaisir de se retrouver en finale”

Andy Murray aura joué 2h35 en quarts de finale contre Marius Copil et 2h22 encore samedi en demi-finales. "Je retrouve petit à petit mon tennis et surtout je bouge mieux. Pas encore comme je devrais, mais ce fut ma force et ça commence à revenir. Maintenant physiquement, ça va. Ce ne sont pas non plus de très longs échanges. Donc en termes de jeu effectif, ça va encore”, se satisfait le Britannique.

Andy Murray et Stan Wawrinka se croiseront sur le circuit ATP pour la 20e fois dimanche. L'Écossais mène 11 victoires à 8 face au Suisse. Leur dernier duel remonte à 2018 sur le gazon de Eastbourne avec un succès d'Andy Murray, mais tout le monde se souvient du match juste avant, en demi-finale à Roland Garros avec un succès en cinq sets de Wawrinka. C'était à la fin du printemps 2017.

"Ce sera un bon match. On a joué beaucoup de fois l'un contre l'autre", a prévu Andy Murray. "Bien sûr, cela ne sera plus jamais comme en 2017 à Roland Garros. Il y a eu ma hanche, ce n'est plus pareil depuis et pour lui il a eu ses problèmes de genou. Il a fallu des mois chacun pour s'en remettre et cela ne sera plus jamais pareil pour nous, mais c'est un plaisir de se retrouver en finale".

  1. Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    L'Italien Matteo Berrettini (ATP 8), déjà éliminé, a conclu sa première participation aux ATP Finals, le Masters masculin de tennis, par une victoire sur l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5) 7-6 (7-3), 6-3 jeudi, à l'O2 Arena de Londres, dans le groupe Björn Borg. Cette défaite n'a pas de conséquence pour Thiem, déjà qualifié pour les demi-finales avant cette rencontre. La partie a duré 1 heure et 17 minutes.