Plein écran
Rafael Nadal © REUTERS

Nadal déroule et va en demi-finales à Rome

Rafael Nadal a été inquiété pendant quelques jeux seulement avant d’accélérer et d’écraser son compatriote espagnol Fernando Verdasco 6-4, 6-0 pour atteindre vendredi les demi-finales du tournoi Masters 1000 de Rome, où il affrontera le Grec Stefano Tsitsipas.

Nadal enchaîne ainsi une quatrième demi-finale de suite depuis le début de la saison sur terre battue, mais il n’a pas encore réussi à passer ce cap. Huit fois vainqueur du tournoi de Rome et tenant du titre, Nadal affrontera donc samedi Tsitsipas (7e mondial), qui s’est qualifié sans jouer pour les demi-finales après le forfait sur blessure de Roger Federer.

C’est justement Tsitsipas qui avait battu Nadal la semaine dernière en demi-finales à Madrid. Le Grec avait ensuite été battu en finale par le N.1 mondial Novak Djokovic.

Dans le même temps, l‘Argentin Diego Schwartzman (ATP 24) s’est également hissé dans le dernier carré du tournoi. Il a en effet battu en quarts le Japonais Kei Nishikori (ATP 6) 6-4, 6-2, sur la terre battue du Grandstand du Foro Italico. La rencontre a duré 1h27. Schwartzman, 26 ans, affrontera en demi-finales le vainqueur du match entre le N.1 mondial serbe Novak Dkokovic et l’Argentin Juan Martin Del Potro (ATP 9).

  1. David Goffin dans la douleur: “Me battre contre moi-même”
    Coupe Davis

    David Goffin dans la douleur: “Me battre contre moi-même”

    David Goffin (ATP 11) a poussé un ouf de soulagement, lundi soir à Madrid, après avoir apporté le point de la victoire (2-0) à la Belgique dans sa rencontre face à la Colombie lors de la nouvelle phase finale de la Coupe Davis de tennis. Dans le Stadium 3 de la Caja Magica, le Liégeois, 28 ans, a dû batailler pendant deux heures pour se défaire de Daniel Elahi Galan (ATP 194), 23 ans, 3-6, 6-3 et 6-3.
  2. Un match compliqué, mais des nerfs d’acier : Goffin offre son premier succès à la Belgique
    Coupe Davis

    Un match compliqué, mais des nerfs d’acier : Goffin offre son premier succès à la Belgique

    Que ce fut compliqué ! Contre un jeune Colombien, Daniel Galan, classé 180 places derrière lui à l’ATP, David Goffin a bien failli boire le bouillon. Après la démonstration de Steve Darcis, on a assisté à un deuxième match beaucoup plus disputé entre la Colombie et la Belgique. Mais, malgré la résistance de son jeune adversaire, David Goffin a su serrer le jeu et trouver la faille pour faire plier Galan (3-6, 6-3, 6-3) et offrir à la Belgique son premier succès dans cette Coupe Davis new look, avant même le double.