Plein écran
© Photo News

Nadal, Djokovic et Murray joueront la Coupe Davis

Tant Andy Murray, vainqueur dimanche à Anvers, que Novak Djokovic et Rafael Nadal, seront présents à Madrid (18-24 novembre) pour la première phase finale de la Coupe Davis nouvelle version. La Grande-Bretagne, la Serbie et l’Espagne pourront donc s’appuyer sur leur leader respectif pour tenter de décrocher le Saladier d’argent. Murray n’a plus joué en Coupe Davis depuis septembre 2016 et ‘Nole’ depuis avril 2017.

L’Espagne peut compter sur Nadal

Les Espagnols, qui joueront devant leur public, s’appuieront sur leur leader Rafael Nadal (ATP 2) pour tenter de décrocher leur 6e victoire dans cette compétition internationale. Outre le Taureau de Manacor, le capitaine Sergi Bruguera a convoqué Roberto Bautista Agut (ATP 10), Pablo Carreno Busta (ATP 34), Feliciano Lopez (ATP 59) et Marcel Granollers (ATP 113). Dans la capitale espagnole, l’Espagne défiera la Croatie, tenante du titre, et la Russie dans le groupe B.

Murray de retour en Coupe Davis...

Outre Andy Murray (ATP 127), l’équipe britannique du capitaine Leon Smith compte dans ses rangs Daniel Evans (ATP 43) ainsi que les spécialistes du double Neal Skupski et Jamie Murray. La Grande-Bretagne compte 10 titres à son palmarès dont celui acquis en 2015 contre la Belgique à Gand. À Madrid, ils défieront le Kazakhstan et les Pays-Bas dans le groupe E.

... tout comme Djokovic

Quant à la Serbie, elle a sélectionné, aux côtés du N.1 mondial, Dusan Lajovic (ATP 33), Filip Krajinovic (ATP 46), Viktor Troicki (ATP 159) et Janko Tipsarevic (ATP 219). Tipsarevic fera d’ailleurs sa dernière apparition avant de mettre un terme à sa carrière professionnelle. Il a remporté, avec Djokovic et Troicki entre autres, le seul titre serbe en battant la France en finale de l’édition 2010. La Serbie défiera d’ailleurs la France et le Japon dans le groupe A.

Monfils, Paire et Tsonga représenteront la France

L’équipe de France de tennis, finaliste de la dernière édition de la Coupe Davis, a aussi annoncé la composition de son équipe pour la phase finale. Le capitaine Sébastien Grosjean a sélectionné les deux spécialistes du double Pierre-Hugues Herbert (ATP 66) et Nicolas Mahut (ATP 170) ainsi que Gaël Monfils (ATP 14), Benoît Paire (ATP 25) et Jo-Wilfried Tsonga (ATP 36). Lucas Pouille (ATP 19) sera absent, lui qui a mis un terme à sa saison à cause d’une blessure au coude droit.

Les premiers de chacun des six groupes ainsi que les deux meilleurs deuxièmes se qualifieront pour les quarts de finale. Pour rappel, chaque duel entre deux nations est composé de trois rencontres, deux simples et un double.

Le Japon sans Nishikori

Nishikori, 8e mondial, n’a plus joué depuis l’US Open. Le Japonais, blessé au coude, a fait l’impasse sur la tournée asiatique avant de déclarer forfait pour le tournoi de Vienne qui se déroule cette semaine. Il est possible qu’il ne revienne pas sur les courts avant le début de la saison 2020.

Le Japon devra compter sur Yoshihito Nishioka (ATP 68), Yasutaka Uchiyama (ATP 87), Yuichi Sugita (ATP 107), Taro Daniel (ATP 110) et Ben McLachlan (ATP 49 en double).

  1. Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    Berrettini quitte le Masters sur une victoire contre Thiem, déjà qualifié

    L'Italien Matteo Berrettini (ATP 8), déjà éliminé, a conclu sa première participation aux ATP Finals, le Masters masculin de tennis, par une victoire sur l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5) 7-6 (7-3), 6-3 jeudi, à l'O2 Arena de Londres, dans le groupe Björn Borg. Cette défaite n'a pas de conséquence pour Thiem, déjà qualifié pour les demi-finales avant cette rencontre. La partie a duré 1 heure et 17 minutes.