Plein écran
© ap

Nadal poursuit tranquillement sa route à Madrid

Rafael Nadal s'est qualifié pour les 8e de finale du Masters 1000 de Madrid en battant 6-3, 6-3 en 1h37 le jeune Canadien Felix Auger-Aliassime (ATP 30), révélation du début de saison à 18 ans, mercredi au 2e tour pour son entrée en lice sur la terre battue madrilène. L'Espagnol, 2e joueur mondial et 2e tête de série, affrontera au tour suivant l'Américain Francis Tiafoe (ATP 37).

Rafael Nadal, 32 ans, n'est pas arrivé à Madrid dans une grande forme, lui qui est victime d'un virus à l'estomac depuis dimanche. Il connaît aussi une saison sur terre battue compliquée.

Toujours en quête d'un premier titre en 2019, l'ogre de Manacor, qui accumule les problèmes physiques depuis de longs mois, reste sur deux défaites en demi-finales, à Monte-Carlo et à Barcelone, pour ses deux premiers tournois de la saison sur terre battue. C'est la première fois depuis 2005 que le Majorquin, quintuple vainqueur à Madrid, arrive au mois de mai sans avoir ajouté une seule ligne à son palmarès.

  1. Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Une décision relative à la tenue de l'US Open, et dans quelles conditions, doit être prise à la mi-juin ou fin juin, a expliqué Stacey Allaster, directrice exécutive de l'association américaine de tennis (USTA) à Associated Press samedi. Si la troisième levée du Grand Chelem de tennis de l'année pouvait avoir lieu, "toutes les options en matière de mesures à prendre sont étudiées", a-t-elle précisé. "Mais nous n'avons encore pris aucune décision."
  2. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.