Plein écran
© Photo News

Novak Djokovic en finale pour la 6e fois de sa carrière

Novak Djokovic défendra son titre en finale des Internationaux de Grande-Bretagne de tennis dimanche sur le gazon de Wimbledon. Le N.1 mondial s’est défait de l’Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 22/N.23) vendredi à l’issue de la première demi-finale. Il s’est imposé en quatre manches sur le score de 6-2, 4-6, 6-3 et 6-2 après 2h48. de match. 

Le Serbe, quadruple vainqueur à l’All England Club (2011, 2014, 2015, 2018), jouera sa 6e finale (il a perdu celle de 2013 contre Andy Murray). Il défiera Roger Federer (ATP 3/N.2) ou Rafael Nadal (ATP 2/N.3) dans une finale qui s’annonce, quoi qu’il arrive, titanesque. Il visera à cette occasion son 16e titre du Grand Chelem et le 2e en 2019 après sa victoire en janvier à l’Open d’Australie aux dépens de Rafael Nadal en finale. En cas de succès, Djokovic signerait un 4e succès sur les cinq derniers Grands Chelems disputés. Le Serbe mène 25-22 dans ses duels face à Federer et 28-26 contre Nadal.

“Djoko”, qui a perdu vendredi son 2e set du tournoi après un premier cédé au Polonais Hubert Hurkacz en seizièmes, n’a jamais vraiment tremblé face à Bautista Agut qui disputait à 31 ans sa première demie en carrière en 27 tournois du Grand Chelem. Son meilleur résultat précédent datait de janvier quand il avait atteint les quarts en Australie.

Djokovic attend le vainqueur du “Fedal” 

Le tombeur de David Goffin en quarts de finale retrouvera ‘Rafa’ ou ‘Roger’ en finale. L’Espagnol et le Suisse s’affronteront pour la 40e fois sur le circuit, une première à Wimbledon depuis la finale historique, la plus longue de l’histoire, de 2008. Le ‘Taureau de Manacor’ s’était d’ailleurs imposé après cinq sets et près de 5 heures de jeu au terme d’un match resté dans les annales. Nadal a aussi remporté leur dernier duel, le mois dernier en demi-finale à Roland-Garros.

Ce sera aussi le 14e duel en Grand Chelem entre les deux hommes (10-3 pour Nadal), le 4e sur gazon (2-1 pour Federer). “C’est vraiment magnifique d’encore jouer contre Roger après toutes ces années. Ce sera vraiment un match unique”, a déclaré l’Espagnol aux dix-huit titres en Grand Chelem qui est revenu à deux longueurs de Federer depuis son 12e sacre sur la terre battue parisienne le mois dernier. 

Plein écran
© Photo News
  1. Federer lâche un set, puis déroule et se rapproche de Djokovic
    Open d'Australie

    Federer lâche un set, puis déroule et se rapproche de Djokovic

    Roger Federer aime décidément se faire peur à Melbourne. Passé à deux points d’une défaite surprise, vendredi, le Suisse a moins souffert pour se débarrasser du Hongrois Marton Fucsovics, en huitième de finale de l’Open d’Australie. Mais il a tout de même concédé la première manche, avant de nettement hausser le ton pour s’imposer en quatre sets et un peu plus de deux heures de jeu (4-6, 6-1, 6-2, 6-2). Il affrontera Tennys Sandgren en quart de finale, avant des retrouvailles avec Novak Djokovic? Si les deux hommes s’imposent mardi, ils se retrouveront en demi-finales...