Novak Djokovic
Plein écran
Novak Djokovic © REUTERS

Novak Djokovic: “Je pense que je peux battre le record de victoires en Grand Chelem”

Novak Djokovic est convaincu qu'il prendra sa retraite dans quelques années avec le record de victoires en Grand Chelem. Le Serbe de 32 ans a déjà remporté 17 titres du Grand Chelem, soit deux de moins que Rafael Nadal et trois de moins que Roger Federer, actuel détenteur du record.

"J'ai toujours eu confiance en moi", a déclaré Djokovic lors de l'émission de télévision américaine 'In Depth with Graham Bensinger’ où il s’est également confié sur les périodes difficiles de sa carrière et de sa vie personnelle. "Je n'en ai pas encore fini avec ce sport, j'ai encore des choses à accomplir. Je pense que je peux détenir le record de victoires en Grand Chelem et celui du nombre de semaines passées à la première place du classement mondial. Ce sont mes objectifs pour les années à venir.”

Le record du nombre de semaines passées à la première place du classement mondial est actuellement détenu par Roger Federer avec 310 semaines. Djokovic en est actuellement à 282. Mais le classement est actuellement 'gelé' depuis le mois de mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Djokovic se voit encore jouer jusqu'à ses 40 ans. "Je ne me pose pas de limite", a ajouté le Serbe qui est plus jeune que Federer (38 ans) et Nadal (34 ans). "Je vais me concentrer sur les Grand Chelem et les tournois que j'aime le plus", a ponctué “Nole”.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.