Plein écran
© AFP

Novak Djokovic n'imite pas Roger Federer et rejoint les quarts à Cincinnati

L'élimination de Roger Federer (ATP 3/N.3), septuple vainqueur de l'épreuve, a marqué les esprits en huitièmes de finale du 7e des 9 ATP Masters 1000 de Cincinnati, jeudi dans l'Ohio. La légende suisse, qui disputait son premier tournoi depuis sa défaite en finale de Wimbledon et depuis qu'il a passé le 8 août le cap des 38 ans, a été impuissant face au Russe Andrey Rublev. Le 70e mondial, âgé de 21 ans, a gagné en deux manches 6-3 et 6-4 en à peine 62 minutes. 

"Il était super propre. Défense, offense, servant bien. Il ne m'a rien donné. Il était partout. C'était donc difficile pour moi, mais c'était un excellent match pour lui. J'ai été impressionné", a reconnu sportivement Federer après sa défaite. "J'aurai quelques jours de repos avant l'US Open, c'est une certitude. Mais je vais m'entraîner et travailler durement, c'est exactement ce dont j'ai besoin pour l'Open", a encore le N.3 mondial qui cédera des points dans le prochain classement ATP.

Tenant du titre, après sa victoire l'an dernier en finale face à Federer, Novak Djokovic a bien géré le qualifié espagnol Pable Carreno Busta (ATP 53) et a obtenu son billet pour les quarts en 1h30 (6-3 et 6-4). 

Une autre surprise a marqué la 5e journée de ce Western et Southern Open. Le Russe Karen Kachanov (ATP 9/N.8), qui restait sur une demi-finale à Montréal, la semaine dernière, a cédé après trois manches 6-7 (3/7), 6-4, 6-2 contre Lucas Pouille (ATP 31).

Le protégé d'Amélie Mauresmo aura sans doute plus de mal en quart de finale qui lui propose de rencontrer Novak Djokovic.

  1. Elise Mertens “surprise”, mais satisfaite de son entrée en lice à Osaka

    Elise Mertens “surprise”, mais satisfaite de son entrée en lice à Osaka

    Elise Mertens (WTA 24) était satisfaite d'avoir franchi, lundi, le premier tour du tournoi WTA Premier sur dur d'Osaka, doté de 823.000 dollars, au détriment de la jeune Américaine Whitney Osuigwe (WTA 115), 17 ans. La Limbourgeoise, 23 ans, devait initialement défier Anastasija Sevastova (WTA 18), tête de série N.6, mais la Lettone, qui l'avait battue à Roland-Garros, a déclaré forfait en raison de problèmes digestifs.