Plein écran
© EPA

Paire perd ses nerfs et insulte un spectateur en plein match

Bien lancé pour offrir une victoire à la France et rapprocher les Bleus d’une qualification pour les quarts de finale de l’ATP Cup, Benoit Paire s’est finalement incliné face à Kevin Anderson ((2-6, 7-6, 7-6). Impuissant et sentant le match lui échapper, le Français n’a pu dissimuler sa frustration. Il s’est notamment distingué en insultant un spectateur, coupable d'avoir parlé pendant un échange. 

Nouveau coup de sang à l’ATP CUP.  Après Alexander Zverev et Stefanos Tsitsipas, qui n’ont pas épargné leurs pères, Benoit Paire a lui choisi un spectateur pour passer ses nerfs. 

Lors du tie-break de la seconde manche, il a copieusement insulté un spectateur, après avoir été perturbé par des cris lors d’un échange. Dans un langage fleuri, il a exprimé toute sa colère. “Qui a parlé? Qui est l’enc*** qui a parlé? (...) Fils de p***”, a hurlé le Français. 

L’Avignonnais a repris ses esprits au début de la troisième manche, s’envolant à 5-2 avant de craquer une nouvelle fois et de laisser filer le match au terme d’un second tie-break. 

Il s’est également illustré de manière plus positive avec une remise exceptionnelle. Spectacle assuré, mais élimination douloureuse pour la France qui ne verra pas les quarts de finale.