Plein écran
© AP

Pas d’exploit et des regrets pour Goffin contre Federer

Mise à jourMalgré un niveau de jeu élevé, David Goffin n’est pas parvenu à vaincre pour la deuxième fois de sa carrière l’ogre Roger Federer. Le Liégeois a craqué lors des moments importants et a même laissé filer cinq balles de set dans la première manche. Il quitte le tournoi de Shanghai avec les honneurs (7-6, 6-4). 

Les deux joueurs affichaient d’emblée leurs ambitions: un jeu blanc pour Federer pour commencer, un jeu blanc pour Goffin dans la foulée.Dans le troisième jeu, Goffin manquait une balle de break. Efficace sur son service, Goffin réussissait deux nouveaux jeux blancs, contre un pour Federer. À 5-4, le Liégeois devait sauver une balle de set.

Cinq balles de set manquées

En confiance, Goffin faisait le break à 5-6, s’offrant la possibilité de servir pour le gain du set. Mais il gaspillait trois balles de set et voyait Federer revenir à 6-6.

Au jeu décisif, Goffin manquait à nouveau par deux fois l’occasion de s’adjuger la manche. Federer lui ne se faisait prier et l’emportait 9/7.

“Ce fut un premier set très excitant, comme le démontre le score. David a reçu cinq balles de set, et vous avez besoin d’un peu de chance dans ce cas. C’est parfois passé de justesse mais j’ai continué à me battre. Je trouve que nous avons très bien joué tous les deux. Ce fut une excellente première manche avec beaucoup de qualité dans notre tennis”, a déclaré Federer à la fin de la rencontre. 

Plein écran
© AFP

Dix victoires à une

Dans le deuxième set, Goffin manquait une balle de break dans le deuxième jeu, puis en sauvait deux avant de finalement perdre son service à 3-3.Federer était lancé et l’emportait 6-4.

“Dans le deuxième set, nous sommes restés audacieux, ce qui était intéressant, et nous avons tous les deux reçu notre chance. Finalement, j’ai réussi à faire le break et mon service m’a permis de conclure. Mon service a été bon pendant toute la partie et c’est ce qui m’a peut-être sauvé aujourd’hui”, a commenté le numéro 3 mondial. 

Goffin, 28 ans, et Federer, 38 ans, s’affrontaient pour la onzième fois. Le N.1 belge n’a pris la mesure qu’une seule fois du Suisse, lors du Masters 2017 à Londres. Cette année, les deux hommes s’étaient déjà croisés en finale à Halle et en 8e de finale à l’US Open.

Mauvaise opération pour le Masters

David Goffin a vu l’Allemand Alexander Zverev (ATP 6), 8e et dernier qualifié virtuel, le distancer dans la lutte pour une place au Masters suite à sa victoire 6-0, 7-6 (7/4) contre le Russe Andrey Rublev (ATP 33).

Le Hambourgeois, 22 ans, compte désormais 110 points d’avance. Le Liégeois a même perdu sa 9e place au profit de Italien Matteo Berrettini (ATP 13), demi-finaliste à l’US Open, qui a battu l’Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 10), 7-6 (7/5), 6-4.

David Goffin tâchera de se rattraper la semaine prochaine à l’European Open, le tournoi ATP 250 sur dur d’Anvers, où il devrait être tête de série N.2 derrière le Français Gaël Monfils (ATP 11).