Plein écran
Steve Darcis © Photo News

Pas de dixième Roland-Garros pour Steve Darcis

Steve Darcis a été battu au 3e tour des qualifications des Internationaux de France de tennis, jeudi après-midi à Roland-Garros. Le Sprimontois de 35 ans, 244e au classement mondial, s'est incliné en deux sets devant l'Italien Stefano Travaglia (ATP 120), 13e tête de série de ces tours préliminaires, sur le score de 7-6 (3), 6-3 après 1h29 de match.

Mené 5-3 dans le premier set, Darcis a pris le service de son adversaire pour recoller à 5-5 avant de forcer un jeu décisif. Mais le Transalpin, 27 ans, s'est alors montré plus précis pour prendre le tie-break et les commandes du match.

Travaglia, qui disputera le tableau final du tournoi parisien pour la première fois de sa carrière, s'est encore montré plus solide dans la seconde manche, notamment sur le plan offensif avec 28 coups gagnants contre 19 pour le Belge.

Darcis ne disputera donc pas la phase finale du 2e rendez-vous du Grand Chelem pour la 10e fois de sa carrière. En 2011, il avait atteint le 3e tour, son meilleur résultat à la Porte d'Auteuil, battu par le Français Gaël Monfils.
Plus tard dans la journée de jeudi, Kimmer Coppejans (ATP 181) défiera le Français Manuel Guinard (ATP 420) pour une première place dans un tableau final du Grand Chelem depuis Roland-Garros en 2015.

Plus tôt dans le tournoi parisien, Arthur De Greef (ATP 185) a été battu au deuxième tour, Ruben Bemelmans (ATP 164) au premier. David Goffin (ATP 30) est le seul Belge qualifié directement dans le tableau final du simple messieurs. 

  1. La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    L'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79) a battu le Chilien Nicolas Jarry (AT 77) en deux sets jeudi dans le dernier match du groupe C de la Coupe Davis. Ce résultat est synonyme d'élimination pour la Belgique, qui ne peut plus revendiquer une des deux places de meilleurs deuxièmes de groupe. Pour l'Allemagne, cette victoire - alors qu'il reste un simple et un double à jouer contre le Chili - est suffisante pour terminer première du groupe.
  2. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.