Thomas Johansson et David Goffin.
Plein écran
Thomas Johansson et David Goffin. © BELGA

Pour Johansson, Goffin “peut aller beaucoup plus loin que le Top 10”

Thomas Johansson a révélé à Melbourne les éléments qui doivent permettre à David Goffin (ATP 11) de franchir un cap supplémentaire en 2020 et de briller dans les plus grands tournois, à commencer par l'Open d'Australie. Le Suédois, vainqueur du tournoi en 2002, verra son protégé faire son entrée en lice mardi soir contre le Français Jérémy Chardy (ATP 58).

"Nous avons eu une bonne discussion à la fin de la saison dernière", dit Thomas Johansson. "David doit réaliser combien il est un bon joueur de tennis. Et lorsqu'il monte sur le court contre les cadors, il ne doit pas uniquement les affronter tennistiquement, il doit aussi les défier mentalement. Par le passé, il fuyait ce combat mental. Mais ce que j'ai vu lors de l'ATP Cup à Sydney contre Dimitrov et ensuite contre Nadal fut un très grand pas en avant. Il sait désormais que s'il joue son meilleur tennis et qu'il continue à appliquer ce qui a été travaillé, il peut battre n'importe qui. C'est facile, non ?", a-t-il souri. 

Thomas Johansson est convaincu que David Goffin est tout prêt de franchir un nouveau grand cap dans sa carrière et de réaliser une performance d'envergure. Il ne sait simplement pas quand.

"Cela peut se voir ces deux prochaines semaines, comme dans deux mois, car le niveau de jeu est là. Nous avons aussi beaucoup travaillé le service et sa position dans l'échange, afin qu'il soit plus près de sa ligne de fond et qu'il change plus vite de direction", a-t-il poursuivi. "Et cela fait plaisir pour un coach de voir que cela a déjà porté ses fruits. Quand je vois son niveau, David peut aller plus loin que le Top 10. Ensuite, je ne sais pas si cela peut être 1, 2, 3,4, 5, 6 ou 7 (sic), mais je vois son niveau et ses adversaires le connaissent aussi".

  1. Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters a réagi pour la première fois à la pandémie du coronavirus. Réduite au chômage technique comme tous les joueurs et joueuses de tennis, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est exprimée par le biais de ses comptes Instagram et Twitter depuis les États-Unis. L'ancienne N.1 mondiale, qui devait y disputer les tournois WTA d'Indian Wells et de Charleston, a en effet décidé de rester de l'autre côté de l'Atlantique, dans sa maison du New Jersey, où elle a été rejointe par son mari Brian Lynch et sa fille aînée, Jada.