Alison Van Uytvanck, lundi à Dubaï
Plein écran
Alison Van Uytvanck, lundi à Dubaï © BELGA

Quatre balles de match mais pas de tableau final pour Van Uytvanck

Alison Van Uytvanck, qui a pourtant hérité de quatre balles de match, n'a pas réussi à accéder au tableau final du tournoi de tennis WTA Premier de Dubaï, épreuve sur surface dure dotée de 2.794.840 dollars. Van Uytvanck, 48e joueuse mondiale et tête de série N.8 des qualifications, a été battue par la Tchèque Katerina Siniakova (WTA 58) en trois sets, 5-7, 6-2, 7-5, lundi, au troisième et dernier tour qualificatif. La rencontre a duré 2 heures et 23 minutes.

Dans le troisième set, la Grimbergeoise de 25 ans a manqué deux balles de match à 3-5 et deux à 4-5. Siniakova n'a elle pas tremblé sur sa première possibilité de gagner la partie.

Van Uytvanck manque ainsi l'occasion de rejoindre Kim Clijsters et Elise Mertens dans le tableau final du simple au Dubai Duty Free Tennis Championships.

Les deux joueuses belges disputeront leur premier tour lundi. Mertens, 22e mondiale, affrontera d'abord la Chinoise Wang Qiang (WTA 28). En “night session” (16h en Belgique), place au retour très attendu de Clijsters. L'ancienne N.1 mondiale entamera sa troisième carrière contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16).

Van Uytvanck remontera sur le court N.1 lundi pour jouer en double avec Kirsten Flipkens. Le duo belge affrontera la paire formée par la Tchèque Kveta Peschke et la Néerlandaise Demi Schuurs.

Flipkens (WTA 83) et Ysaline Bonaventure (WTA 117) ont également été éliminées en qualifications du simple.

  1. Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters a réagi pour la première fois à la pandémie du coronavirus. Réduite au chômage technique comme tous les joueurs et joueuses de tennis, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est exprimée par le biais de ses comptes Instagram et Twitter depuis les États-Unis. L'ancienne N.1 mondiale, qui devait y disputer les tournois WTA d'Indian Wells et de Charleston, a en effet décidé de rester de l'autre côté de l'Atlantique, dans sa maison du New Jersey, où elle a été rejointe par son mari Brian Lynch et sa fille aînée, Jada.