Plein écran
© photo_news

Rentrée réussie pour Serena Williams, qui attend sa sœur ou Elise Mertens

Serena Williams (WTA 11/N.10) a remporté son premier match sur terre battue de la saison à l'occasion du premier tour du tournoi de tennis WTA Premier de Rome, doté de 3.452.538 dollars, lundi en Italie.

Dans des conditions assez venteuses sur le court central romain, l'Américaine de 37 ans a battu la Suédoise Rebecca Peterson (WTA 64), issue des qualifications, sur le score de 6-4, 6-2 après 75 minutes de match grâce à 28 coups gagnants pour 22 fautes directes. Serena Williams n'avait plus joué sur ocre depuis le 2 juin 2018 et sa victoire au 3e tour à Roland-Garros. Deux jours plus tard en huitièmes de finale, elle avait dû déclarer forfait avant son match contre Maria Sharapova à cause de douleurs au niveau du pectoral droit. L'Américaine était tout simplement incapable de servir.

La protégée de Patrick Mouratoglou, 37 ans et 23 sacres en simple en Grand Chelem au compteur, défiera au second tour soit sa sœur Venus Williams (WTA 50), invitée par les organisateurs, soit la N.1 belge Elise Mertens (WTA 20).

Venus Williams et Mertens s'affronteront en cours de journée au Foro Italico.



  1. Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Une décision relative à la tenue de l'US Open, et dans quelles conditions, doit être prise à la mi-juin ou fin juin, a expliqué Stacey Allaster, directrice exécutive de l'association américaine de tennis (USTA) à Associated Press samedi. Si la troisième levée du Grand Chelem de tennis de l'année pouvait avoir lieu, "toutes les options en matière de mesures à prendre sont étudiées", a-t-elle précisé. "Mais nous n'avons encore pris aucune décision."
  2. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.