Plein écran
© AP

Retours réussis pour Djokovic et Federer

CincinnatiNovak Djokovic et Roger Federer faisaient leur grand retour sur les courts depuis la victoire du Serbe sur le Suisse à Wimbledon, 13-12 au cinquième set au terme d'un scénario fou mardi au Masters 1000 de Cincinnati. Le N.1 et le N.3 mondial sont passés sans problème.

Federer, tête de série N.3, a défait l'Argentin Juan Ignacio Londero 6-3, 6-4. Une interruption d'une heure due à la pluie, à 2-2 dans le second set, ne l'a pas perturbé.

Federer “heureux”

"Je suis très heureux, même si cela a été un peu piégeux avec l'interruption de la pluie. Je suis très heureux d'être de retour sur les courts", a dit le Suisse de 38 ans, septuple vainqueur du tournoi de Cincinnati. 

Il pourrait retrouver au prochain tour (huitièmes de finale) son compatriote Stan Wawrinka, qui a eu raison du vainqueur de l'édition 2017, le Bulgare Grigor Dimitrov 5-7, 6-4, 7-6 (7/4). Mais Wawrinka (23e mondial) doit d'abord dominer le Russe Andrey Rublev (70e).

Djoko écarte Querrey

Le tenant du titre, Djokovic, avait lui battu un peu plus tôt l'Américain Sam Querrey 7-5, 6-1. "J'ai bien fini le match, même si le début a été un peu nerveux. Sam se sentait à l'aise sur le terrain au début et dictait le tempo. C'était dur face à son gros service", a commenté le Serbe de 32 ans, N.1 mondial.

Il retrouvera en huitième l'Espagnol Pablo Carreno Busta (53e), tombeur au bout de la nuit (1h15 locales environ) de l'Américain John Isner (16e mondial).

  1. Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"
    Play

    Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"

    Le 3e tour de l'Open d'Australie a bien failli être fatal à Roger Federer. Le Suisse, 3e mondial et six fois vainqueur de la première levée du Grand Chelem, s'est qualifié de justesse pour les huitièmes de finale, vendredi, à Melbourne, en battant difficilement 3e tour l'Australien John Millman (ATP 47) en cins sets, 4-6, 7-6 (7/2), 6-4, 4-6, 7-6 (10/8) après avoir été mené 4/8 dans le super tie break du 5e set.
  2. David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin (ATP 11) va tâcher de se qualifier pour la troisième fois pour les huitièmes de finale à l'Open d'Australie, mais il lui faudra peut-être un petit miracle, samedi, pour y parvenir au détriment d'Andrey Rublev (ATP 16). Blessé à la hanche gauche dans son match remporté en cinq sets, jeudi soir, contre son ami Pierre-Hugues Herber (ATP 64), le Liégeois, 29 ans, risque en effet de ne pas être tout à fait à 100% dans la 1573 Arena contre le Russe, qui respire la grande forme depuis le 1er janvier.