Plein écran
Roger Federer © Photo News

Roger Federer engrange sa première victoire à Londres

Roger Federer a ouvert son compteur de victoires au Masters de tennis mardi à l'O2 Arena de Londres pour sa deuxième rencontre du Groupe Björn Borg. Le Suisse, 3e joueur du monde, dominé en entrée par l'Autrichien Dominic Thiem dimanche (7-5, 7-5), a battu cette fois l'Italien Matteo Berrettini, 8e mondial.

Roger Federer, 38 ans, s'est imposé en deux manches 7-6 (7/2), 6-3 au bout d'une heure et 18 minutes de match.
Les deux hommes se sont tenus de près durant un premier set conclu au jeu décisif (7 points à 2) en 43 minutes en faveur du Suisse qui remportait ainsi la première manche de son 17e Masters. Dans la seconde, Federer prenait d'entrée le service de son adversaire (2-0) empêchant l'Italien de lui rendre la pareille, de justesse, savant en effet trois balles de break dans le 8e jeu. 

"C'est assez inhabituel de perdre dans un tournoi puis de revenir et gagner son match suivant", a plaisanté Roger Federer. "Mais j'ai eu cette expérience-là de l'an dernier. Il (Berrettini) a très bien joué au premier set et j'étais content de pouvoir faire le break dans le second set. J'ai rendu une copie sans faute sur mon service et ça c'est très bien.” 

Le Serbe Novak Djokovic (ATP 2), vainqueur de ce tournoi de fin de saison à cinq reprises, et l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 5) s'affronteront dans la soirée pour le second match du groupe de la journée. Roger Federer, six fois lauréat de ce traditionnel rendez-vous de fin de saison rassemblant les huit meilleurs joueurs de la saison, jouera sa qualification contre Novak Djokovic jeudi.

Matteo Berrettini, battu en entrée par Novak Djokovic dimanche, peut toujours rêver de devenir le premier italien à gagner un match au Masters, mais le garçon de 23 ans devra le faire jeudi contre Dominic Thiem.