Plein écran
Dans la douleur, Steve Darcis passe le premier tour des qualifications. © BELGA

Roland-Garros: Steve Darcis s’en sort, Bemelmans prend la porte

Mise à jourAlors que les meilleurs joueurs et joueuses du circuit ne sont attendus que la semaine prochaine à la Porte d’Auteuil, deux Belges ont déjà disputé leur premier match à Roland-Garros: avec une victoire pour Steve Darcis, qui sera donc à l’affiche du deuxième tour des qualifications, et une défaite pour Ruben Bemelmans qui quitte déjà le Grand Chelem parisien. 

Ca n’a pas été simple du tout, mais Steve Darcis l’a fait! Le Liégeois s’est qualifié pour le deuxième tour des qualifications en disposant du Japonais Hiroki Moriya, 28 ans et 186e du classement ATP. 

Poussé dans ses derniers retranchements, Darcis a trouvé les ressources pour inverser la tendance dans un premier set particulièrement compliqué. Breaké à 5-5, le Belge est revenu au score avant de dominer le tie break. Et il a ensuite rapidement pris les devants dans la seconde manche, mais le Belge n’a pas su conclure sur son service à 5-4. Dans le second set, c’est Steve Darcis qui a servi pour le match (à 5-4), mais il n’a pas su conclure.  Ce n’était que partie remise: Steve Darcis a breaké le Japonais dans la foulée, avant de conclure sur sa mise en jeu. 

Le Liégeois s’impose en deux manches accrochées (7-6, 7-5) et affrontera au prochain tour le Français Corentin Denolly, tombeur  de l’Américain Michael Mmoh en deux sets (6-1, 6-4). 

Bemelmans out

Ruben Bemelmans n’a pas connu une aussi belle aventure. Le Limbourgeois, 31 ans, 164e mondial, a été battu en deux sets par l'Autrichien Sebastian Ofner, 23 ans, 141e au classement ATP. Ruben Bemelmans s'est incliné 6-2, 7-6 (7/5) en 1 heure et 30 minutes de jeu. Trois autres Belges tenteront de rejoindre David Goffin (ATP 30) dans le tableau final. Kimmer Coppejans (ATP 181), Arthur De Greef (ATP 185) et Steve Darcis (ATP 244).

Un troisième Belge doit encore jouer son premier tour ce lundi, Kimmer Coppejans qui a hérité du Brésilien Rogerio Dutra Silva, 35 ans, 210e mondial. L'Ostendais, 25 ans, a gagné deux fois en quatre confrontations face au Brésilien dont la dernière fois en Coupe Davis au Brésil sur terre battue lors de l'héroïque rencontre du premier tour pour le groupe mondial (6-4, 6-4) en février dernier. 

De retour du Challenger de Heilbronn où il a atteint la finale dimanche, Arthur De Greef, 27 ans, sera opposé mardi à l'Ukrainien Illya Marchenko, 380e à l'ATP, 31 ans, qu'il n'a jamais affronté encore sur le circuit non plus.

Plein écran
Pas de tableau final pour Ruben Bemelmans à Roland-Garros. © ffr

Les Belges fixées sur leur sort en qualifs

Ysaline Bonaventure, Yanina Wickmayer et Greet Minnen - qui pourraient s’affronter au deuxième tour - connaissent leur adversaire au premier tour des qualifications pour Roland-Garros, à l’issue d’un tirage au sort effectué lundi à Paris. Elles commenceront mardi.

Ysaline Bonaventure (N.7), 24 ans, 115e mondiale, sera opposée à l’Allemande de 22 ans, Antonia Lottner (WTA 149). Leur lointainte, et unique confrontation, remonte à 2013 à Macon en France sur surface dure avec une victoire de l’Allemande 6-4, 6-0.

Yanina Wickmayer (WTA 154), 29 ans, affrontera elle, pour la première fois sur le circuit, la Russe Natalia Vikhlyantseva (N.8), 22 ans, 119e au classement WTA.

Greet Minnen, 150e mondiale, 21 ans, a hérité de son côté de la Française Margot Yerolymos (WTA 342), 22 ans, qu’elle n’a jamais rencontrée non plus. En cas de succès chacune, Wickmayer et Minnen seront opposées au deuxième tour.

Elise Mertens (WTA 20), Alison Van Uytvanck (WTA 55) et Kirsten Flipkens (WTA 59) sont directement qualifiées pour le tableau final de ces Internationaux de France.

  1. La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    L'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79) a battu le Chilien Nicolas Jarry (AT 77) en deux sets jeudi dans le dernier match du groupe C de la Coupe Davis. Ce résultat est synonyme d'élimination pour la Belgique, qui ne peut plus revendiquer une des deux places de meilleurs deuxièmes de groupe. Pour l'Allemagne, cette victoire - alors qu'il reste un simple et un double à jouer contre le Chili - est suffisante pour terminer première du groupe.
  2. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.