Plein écran
Serena Williams © EPA

Serena Williams rejoint Simona Halep en finale de Wimbledon

Serena Williams (N.11), 37 ans, s’est hissée en finale des Internationaux de Grande-Bretagne sur le gazon londonien de Wimbledon qu’elle a déjà remporté à 7 reprises. L’Américaine, 10e joueuse du monde, n’est plus qu’à un match de son 24e titre dans un tournoi du Grand Chelem.

Jeudi, Serena Williams a battu en demi-finales, la Tchèque Barbora Strycova, 33 ans, 54e mondiale, tombeuse d’Elise Mertens en 8es de finale. Au bout d’une partie qui a duré 59 minutes, Williams s’est imposée en deux sets - 6-1, 6-2 - pour rejoindre Simona Halep en finale.

Finaliste l’an dernier (face à l’Allemande Angélique Kerber), Serena Williams va disputer la 11e finale de sa carrière à Wimbledon et sa 32e dans un tournoi du Grand Chelem.

Halep, grande première

Plus tôt dans la journée, la Roumaine Simona Halep (N.7), 27 ans, 7e joueuse du monde, s’était qualifiée en écartant en demi-finales l’Ukrainienne Elina Svitolina (N.8), 8e mondiale, 24 ans, en deux sets 6-1, 6-3 en une heure et 12 minutes de jeu. L’Ukrainienne disputait la première demi-finale dans un tournoi du Grand Chelem dans sa carrière.

Après ce qui était sa deuxième demi-finale à Wimbledon (après 2014, battue par la Canadienne Eugenie Bouchard), la Roumaine, ex-numéro 1 mondiale, va disputer la 5e finale d’un tournoi du Grand Chelem dans sa carrière après un succès à Roland Garros l’an dernier, des finales à Paris en 2014 et 2017, à l’Open d’Australie en 2017.

Plein écran
Simona Halep © AP
  1. La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    L'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79) a battu le Chilien Nicolas Jarry (AT 77) en deux sets jeudi dans le dernier match du groupe C de la Coupe Davis. Ce résultat est synonyme d'élimination pour la Belgique, qui ne peut plus revendiquer une des deux places de meilleurs deuxièmes de groupe. Pour l'Allemagne, cette victoire - alors qu'il reste un simple et un double à jouer contre le Chili - est suffisante pour terminer première du groupe.
  2. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.