Plein écran
© AP

Serena Williams se ressaisit et passe

Serena Williams (WTA 10) est toujours en lice pour remporter un 8e titre en simple à Wimbledon. Opposée à la jeune Slovène de 18 ans Kaja Juvan (WTA 133) au deuxième tour, l'Américaine de 37 ans a connu quelques difficultés mais est finalement parvenue à se hisser au troisième tour.

Williams a en effet perdu le premier set 2-6 avant de se ressaisir et de remporter les deux suivants 6-2 et 6-4.

Au prochain tour, Serena Williams sera opposée à l'Allemande Julia Görges (WTA 17), victorieuse de la Russe Varvara Flink (WTA 141).

L'Américaine -lauréate à Wimbledon en 2002, 2003, 2009, 2010, 2012, 2015 et 2016- est toujours à la poursuite d'un 24e titre en Grand Chelem en simple qui lui permettrait d'égaler le record de l'Australienne Margaret Court.

Plein écran
© REUTERS
  1. Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"
    Play

    Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"

    Le 3e tour de l'Open d'Australie a bien failli être fatal à Roger Federer. Le Suisse, 3e mondial et six fois vainqueur de la première levée du Grand Chelem, s'est qualifié de justesse pour les huitièmes de finale, vendredi, à Melbourne, en battant difficilement 3e tour l'Australien John Millman (ATP 47) en cins sets, 4-6, 7-6 (7/2), 6-4, 4-6, 7-6 (10/8) après avoir été mené 4/8 dans le super tie break du 5e set.
  2. David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin (ATP 11) va tâcher de se qualifier pour la troisième fois pour les huitièmes de finale à l'Open d'Australie, mais il lui faudra peut-être un petit miracle, samedi, pour y parvenir au détriment d'Andrey Rublev (ATP 16). Blessé à la hanche gauche dans son match remporté en cinq sets, jeudi soir, contre son ami Pierre-Hugues Herber (ATP 64), le Liégeois, 29 ans, risque en effet de ne pas être tout à fait à 100% dans la 1573 Arena contre le Russe, qui respire la grande forme depuis le 1er janvier.