Plein écran
David Goffin confirme ses bonnes sensations sur gazon. © Photo News

Service express pour David Goffin à Halle

Comme en début de semaine dernière à Rosmalen, David Goffin n’a pas traîné pour son entrée sur les courts de l’ATP 500 de Halle en Allemagne. Opposé à la tête de série numéro 8, l’Argentin Guido Pella, le Belge s’en est sorti sans trembler, en deux manches et 50 minutes de jeu (6-1, 6-1). Il en profite pour dégager sa partie de tableau. Il affrontera le Moldave Radu Albot, pour une place en quart de finale. 

En ne restant que 50 minutes sur le court, David Goffin s’est qualifié sans soucis pour le deuxième tour du tournoi de tennis ATP 500 de Halle, épreuve sur gazon dotée de 2.081.830 euros, mardi en Allemagne. Le numéro 1 belge, 28 ans, 33e mondial, a dominé au premier tour l’Argentin Guido Pella (N.8), 24e à l’ATP, 29 ans, qui disputait son premier match sur herbe cette saison. David Goffin l’a emporté en deux sets 6-1, 6-1 en moins d’une heure de jeu (50 minutes).

Seul Belge engagé à Halle, le Liégeois sera opposé au deuxième tour (8es de finale) au Moldave Radu Albot, 41e joueur du monde, vainqueur de son côté en entrée lundi de l’Australien Matthew Ebden (ATP 80) 5-7, 6-1, 6-4. Le Belge a remporté ses deux confrontations contre le Moldave, 29 ans, toutes les deux disputées en 2017, en trois sets, l’une sur terre battue à Gstaad en Suisse et l’autre sur surface dure à Sofia.

David Goffin sera aussi en piste en double sur le gazon allemand. Associé au Français Pierre-Hugues Herbert, il sera opposé, à nouveau, à Guido Pella qui fera la paire lui avec le Portugais Joao Sousa.

  1. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.
  2. Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Après le manque de public et d'ambiance, après les horaires tardifs des rencontres, une nouvelle polémique a assombri mercredi la première édition de la Coupe Davis nouvelle formule à Madrid: le forfait du double canadien, la veille face aux Etats-Unis, qui fausse l'équité de la compétition. En cas de défaite contre l'Australie ce mercredi, l'équipe belge pourrait être impactée par ce forfait en vue de l'obtention des tickets pour les quarts de finale réservés aux deux meilleurs deuxièmes.