Novak Djokovic
Plein écran
Novak Djokovic © EPA

Seul contre tous, “l’irresponsable” Djokovic plaide coupable: “Nous avons eu tort”

Les temps sont durs pour Novak Djokovic. L’Adria Tour, “son” tournoi amical organisé sans respecter la distanciation sociale, s’est transformé en véritable cluster. Malgré ses excuses, le Serbe se retrouve plus que jamais isolé, même le circuit ATP est très remonté contre lui.

  1. David Goffin, éliminé d’emblée à Anvers: “J’ai connu tout le temps des hauts et des bas”

    David Goffin, éliminé d’emblée à Anvers: “J’ai connu tout le temps des hauts et des bas”

    David Goffin (ATP 14) a été éliminé dès son entrée en lice à l'European Open (dur/394.800 euros) jeudi. Le Liégeois, tête de série N.1, a été battu au deuxième tour (huitième de finale) par l'Américain Marcos Giron (ATP 94), issu des qualifications, en deux sets (6-3 et 7-5). "Il a joué son match du début à la fin, moi j'ai connu tout le temps des hauts et des bas", a résumé Goffin.
  2. Novak Djokovic se ressource dans un "parc des pyramides" en Bosnie

    Novak Djokovic se ressource dans un "parc des pyramides" en Bosnie

    Le N.1 mondial Novak Djokovic s'est rendu mardi dans un "parc des pyramides" controversé en Bosnie pour récupérer dans des "tunnels énergétiques" après sa défaite en finale de Roland-Garros face à l'Espagnol Rafael Nadal. Le Serbe, connu pour ses méthodes de préparation parfois iconoclastes, a vanté les effets "bénéfiques" du site situé à Visoko près de Sarajevo, après une visite des lieux en compagnie de son épouse.
  3. 1.500 spectateurs par jour pour le tournoi d’Anvers, Ruben Bemelmans, positif au Covid-19, forfait

    1.500 specta­teurs par jour pour le tournoi d’Anvers, Ruben Bemelmans, positif au Covid-19, forfait

    Malgré le renforcement des mesures sanitaires, l'European Open, le tournoi ATP d'Anvers, pourra accueillir 1.500 spectateurs par jour à la Lotto Arena, a indiqué samedi le directeur du tournoi Dick Norman lors d'une conférence de presse en visioconférence. En raison du couvre-feu décrété de minuit à cinq heures à partir de lundi, les rencontres débuteront plus tôt que prévu. La mauvaise nouvelle, en revanche, c’est le test positif au cornovirus de Ruben Bemelmans, contraint de déclarer forfait.