Plein écran
Dominic Thiem. © EPA

Thiem furieux contre les organisateurs de Rome: “C’est inacceptable”

L’Autrichien Dominic Thiem, N.4 mondial et finaliste du dernier Roland-Garros, a été éliminé jeudi au 2e tour du tournoi de tennis ATP Masters 1000 de Rome (terre battue) par l’Espagnol Fernando Verdasco (ATP 38) 4-6, 6-4, 7-5 après 2h43 de jeu. Thiem avait aussi été battu l’an dernier au 2e tour dans la capitale italienne.

À dix jours du début de Roland-Garros, l’un des favoris du deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année ne se rassure pas. Finaliste l’année passée sur la terre battue parisienne, Dominic Thiem s’est incliné face à Fernando Verdasco au 2e tour du Masters 1000 de Rome (4-6, 6-4, 7-5). L’Espagnol a lui (encore) justifié sa réputation de coupeur de tête.

L’Autrichien poursuit son début de saison en dents de scie. Le vainqueur du tournoi de Barcelone et demi-finaliste à Madrid pensait avoir trouvé son rythme de croisière sur terre battue. 

Thiem très agacé

Dans une interview après sa défaite, Thiem s’en est pris à l’organisation du tournoi de la capitale italienne. Il a fustigé le report des matches en raison de la pluie sans prendre de décision claire avant le dernier moment: “Je n’ai pas vraiment pas aimé la façon dont les joueurs ont été traités mercredi. Ils savaient que ça ne jouerait pas mais ils ont gardé tout le monde jusqu’à 19h30. De mon point de vue, c’est inacceptable”, a lancé N.4 mondial. Il a également confié avoir mis une heure et demie à son hôtel à cause de la finale de la Coupe d’Italie de football au Stade Olympique.

Verdasco rencontre actuellement le Russe Karen Khachanov (ATP 13) pour une place en quarts, en raison du retard pris dans le programme à la suite du report de tous les matchs prévus mercredi à cause de la pluie.