Plein écran
Tomas Berdych, ici à l’Open d’Australie en 2018, a déclaré forfait pour Roland-Garros. © EPA

Tomas Berdych ne jouera pas à Paris

Tomas Berdych, ancien N.4 mondial désormais 100e au classement ATP, a déclaré forfait mercredi pour le tournoi du Grand Chelem de Roland-Garros, qui démarre dimanche: le Tchèque, qui fut demi-finaliste en 2010, "n'est pas 100% prêt pour jouer de la manière dont (il) le veut". 

"Je suis venu à Paris pour me tester, et j'ai dû prendre une décision difficile: je dois attendre encore plusieurs jours pour récupérer complètement et être prêt pour la saison sur gazon", a écrit Berdych sur Twitter, en légende d'une photo prise sur le court central de Roland-Garros, à Paris.

"Je dois m'assurer de ne pas me blesser plus encore", a ajouté le Tchèque, qui est régulièrement blessé au dos ces derniers mois, et avait renoncé pour cette raison à tous les tournois de préparation sur terre battue.
Agé de 33 ans, Berdych n'a disputé qu'un match depuis le mois de février.

  1. La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    La Belgique ne peut plus espérer, fin de l'aventure en Coupe Davis

    L'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79) a battu le Chilien Nicolas Jarry (AT 77) en deux sets jeudi dans le dernier match du groupe C de la Coupe Davis. Ce résultat est synonyme d'élimination pour la Belgique, qui ne peut plus revendiquer une des deux places de meilleurs deuxièmes de groupe. Pour l'Allemagne, cette victoire - alors qu'il reste un simple et un double à jouer contre le Chili - est suffisante pour terminer première du groupe.
  2. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.