Plein écran
© AP

Tsitsipas surpris par Raonic, Djokovic expéditif

Le Canadien Milos Raonic (ATP 35) s'est joué du Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 6) 7-5, 6-4, 7-6 (7/2), vendredi, au troisième tour de l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem. La rencontre a duré 2 heures et 30 minutes.

Tsitsipas avait atteint les demi-finales l'an passé. Raonic défiera le Croate Marin Cilic pour une place en quart de finale. Finaliste en 2018, Cilic, aujourd'hui 39e mondial, a dû batailler pendant 4 heures et 10 minutes avant de venir à bout de l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 9) 6-7 (3/7), 6-4, 6-0, 5-7, 6-3.

En début de journée, dans la même partie de tableau, Djokovic s'est montré expéditif contre le Japonais Yoshihito Nishioka (ATP 71): 6-3, 6-2, 6-2 en 1 heure et 25 minutes. Djokovic, sept fois vainqueur à Melbourne, affrontera en 8e de finale l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 14), qui a battu le Serbe Dusan Lajovic (ATP 27) 6-2, 6-3, 7-6 (9/7).

Plein écran
© EPA
Plein écran
© AFP
  1. Clijsters satisfaite de son Kimback: “C'était chouette!”

    Clijsters satisfaite de son Kimback: “C'était chouette!”

    Kim Clijsters n'a pas réussi à entamer le chapitre 3 de son illustre carrière par un exploit, lundi soir, au premier tour du tournoi WTA Premier sur dur de Dubai, doté de 2.643.670 dollars. Pour son premier match officiel depuis plus sept ans, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est toutefois remarquablement comportée contre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 16), finaliste du dernier Australian Open, s'inclinant 6-2, 7-6 (8/6) après avoir été menée 6-2, 3-0 double break.
  2. Muguruza bluffée par le niveau de Clijsters: "Elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde"

    Muguruza bluffée par le niveau de Clijsters: "Elle va donner du fil à retordre à beaucoup de monde"

    Garbine Muguruza a poussé un petit ouf de soulagement, lundi soir à Dubai, après sa victoire 6-2, 7-6 (8/6) contre la revenante Kim Clijsters au premier tour des Dubai Duty Free Championships. L'Espagnole, 26 ans, finaliste du dernier Australian Open, a ainsi bien failli devoir disputer un troisième set toujours aléatoire contre la Limbourgeoise, 36 ans, qui effectuait un deuxième come-back plus de sept ans après son dernier match officiel à l'US Open en 2012.