Plein écran
© AFP

Un fonds de solidarité de six millions pour les joueurs de tennis en difficultés financières

Les instances du tennis, ATP (circuit masculin), WTA (circuit féminin), ITF (Fédération internationale) et les quatre Grands Chelems, ont annoncé mardi avoir rassemblé 6 millions de dollars (5,53 M EUR) destinés à alimenter le fonds de solidarité pour les joueurs mis en difficultés financières par l'arrêt des compétitions en raison du Covid-19.

Selon plusieurs médias américains, les quatre tournois du Grand Chelem - US Open, Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon - auraient contribué à ce fonds à hauteur de 1 M de dollars (922 M EUR) chacun. L'ATP et la WTA auraient également apporté le même montant.

Cette somme sera répartie entre "environ 800 joueurs de simple et de double ATP/WTA qui ont besoin d'un soutien financier", expliquent les organismes gérant le tennis dans un communiqué commun. "L'éligibilité au programme d'aide aux joueurs prendra en compte le classement du joueur ainsi que ses gains antérieurs", est-il ajouté.

Les instances du tennis ont par ailleurs précisé qu'à cette somme pourrait s'ajouter d'autres "fonds collectés grâce à des initiatives telles que des ventes aux enchères, des dons de joueurs, des jeux de tennis virtuels et autres", en encourageant ce type d'initiatives destinées à alimenter le programme d'aide.

La création de ce programme de solidarité envers les joueurs les plus en difficulté du circuit avait été annoncée le 21 avril. Le président du conseil des joueurs Novak Djokovic avait alors appelé les joueurs à contribuer à ce fonds, bientôt rejoint par Roger Federer et Rafael Nadal. L'Autrichien Dominic Thiem, N.3 mondial, avait en revanche annoncé qu'il n'entendait pas participer à cette initiative.

  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.