Plein écran
Longtemps bousculé, David Goffin a su faire parler son expérience pour s’imposer. © BELGA

Un match compliqué, mais des nerfs d’acier : Goffin offre son premier succès à la Belgique

Coupe DavisQue ce fut compliqué ! Contre un jeune Colombien, Daniel Galan, classé 180 places derrière lui à l’ATP, David Goffin a bien failli boire le bouillon. Après la démonstration de Steve Darcis, on a assisté à un deuxième match beaucoup plus disputé entre la Colombie et la Belgique. Mais, malgré la résistance de son jeune adversaire, David Goffin a su serrer le jeu et trouver la faille pour faire plier Galan (3-6, 6-3, 6-3) et offrir à la Belgique son premier succès dans cette Coupe Davis new look, avant même le double. 

Ouf! Si David Goffin n’a rien laissé transparaître au moment de serrer la main de son adversaire, il a tout de même du pousser un gros soupir de soulagement en rejoignant le filet, avec la victoire dans la poche. Car ce Colombien de 23 ans, seulement 191e du classement ATP, lui aura donné pas mal de fil à retordre pour son premier match en phase finale de Coupe Davis.  

Car, si David Goffin n’est pas rentré tout de suite dans la partie, Daniel Galan a, pour sa part, directement donné le ton. Derrière son gros service et ses grosses frappes en coup droit, le Colombien a rapidement mis David Goffin dans les cordes, survolant largement le premier set, pour rendre espoir aux supporters colombiens, après la défaite de Santiago Giraldo dans le premier simple. 

Un début de troisième set à suspens

Mais David Goffin n’est pas onzième joueur mondial, et il a réagi. En breakant assez rapidement pour vivre un deuxième set plus tranquille et recoller à une manche partout. Suffisant pour définitivement faire plier son adversaire colombien? Non! Daniel Galan a continué à lâcher ses grands coups droits et grands services, comme si de rien n’était. Il aurait même pu breaker en début de troisième manche, mais le Liégeois a serré les dents pour porter le coup de grâce à trois partout et définitivement faire plier son jeune adversaire. 

Avec une précieuse victoire à la clé puisqu’elle assure à la Belgique son premier succès dans cette phase de poules. Mais, avant de défier l’Australie, les Belges ne pourront pas relâcher l’étreinte et devront tenter de gagner le double malgré tout. Car, si les premiers de groupe se qualifient pour les quarts de finale, seuls les deux meilleurs deuxièmes les rejoindront. Et dans cette perspective, chaque jeu, chaque set et chaque match comptent. 

Plein écran
© BELGA
Plein écran
Belgian David Goffin and Belgian Steve Darcis pictured ahead of the game between Belgian Steve Darcis and Colombian Santiago Giraldo, first game in the group stage of the Davis Cup World Group tennis finals between Colombia and Belgium, Monday 18 November 2019, in Madrid, Spain. BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE © BELGA