Un record et du spectacle: Federer et Nadal ont fait le show pour la bonne cause

Record battu ! 51.954 personnes ont assisté vendredi soir au Cap, en Afrique du sud, au match de gala entre Roger Federer et Rafael Nadal, soit la plus grande affluence de l'histoire pour un match de tennis. Le précédent record avait été établi en novembre 2019 au Mexique, avec 42.517 personnes rassemblées dans les arènes de Mexico pour voir le Suisse affronter l'Allemand Alexander Zverev.

Pour cette rencontre de la démesure dans le Cape Town stadium habituellement dévolu au rugby, les 3,5 millions de dollars (3,2 M EUR) de recette seront cette fois-ci reversés à la Fondation que Federer a mis sur pied il y a 16 ans pour soutenir l'éducation des enfants de six pays africains: Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Malawi, Zambie, Zimbabwe.

Cette somme a été réunie grâce à "la vente des billets, aux sponsors et à un dîner de la Fondation où Bill Gates participe également", avait expliqué Federer. C'est le 6e "match pour l'Afrique" au profit de la Fondation mais c'est la première fois qu'il est organisé sur le continent africain. Les précédents, le premier il y a 10 ans, avaient été organisés en Europe ou aux Etats-unis.

Plein écran
Record d'affluence et 3,5 millions de dollars récoltés pour la bonne cause: mission accomplie pour Rafa et Roger. © EPA

"J'espère que ce record sera battu très vite car c'est bon pour le tennis et les enfants que la Fondation souhaite aider", a déclaré Federer après la rencontre qu'il a anecdotiquement remportée 6-4, 3-6, 6-3.
"J'espère qu'on a fait le show et proposé du beau tennis, les gens étaient aussi venus pour voir ça. On a fait de notre mieux", a lancé Federer à l'adresse des spectateurs."C'est impossible de décrire ce qu'on a ressenti devant une foule aussi nombreuse", a dit un Nadal tout sourire. "Merci à Roger et ses équipes pour l'organisation d'un événement aussi fantastique. Je serai toujours là pour tout ce qu'il organise et ce que véhicule sa Fondation qui aide les enfants et promeut de belles valeurs".