Daniil Medvedev est inarrêtable depuis le mois de juillet.
Plein écran
Daniil Medvedev est inarrêtable depuis le mois de juillet. © AFP

Une finale Medvedev-Zverev à Shanghai

Alexander Zverev (ATP 6), 22 ans, tête de série numéro cinq, a éliminé samedi Matteo Berrettini (ATP 13), tête de série numéro onze, 6-3, 6-4, en demi-finale du Masters 1000 de Shanghai, disputé sur surface dure et doté de 7.473.620 dollars. La rencontre a duré 1 heure et 8 minutes. Il retrouvera le Russe Daniil Medvedev (ATP 4/N.3) en finale, dimanche à 16h30 locales (10h30 belges). 

Zverev disputera la sixième finale de Masters 1000 de sa carrière, mais la première cette saison où il a connu un passage à vide cet été. Il a conquis onze titres en dix-sept finales. 

Intouchable sur son service samedi, l'Allemand a profité de la lente mise en route de son adversaire italien pour lui ravir sa mise en jeu en début de partie, et conclure le premier set sur un smash facile à l'image de la manche.
Dans la seconde, Berrettini semblait revenu à un bon niveau... jusqu'à son jeu de service à 4-4 où il a multiplié les grossières fautes directes.

Restait à Zverev à conclure sur son service, un domaine où il a été quasiment parfait tout le match.
Zverev n'a jamais perdu contre Medvedev en quatre confrontations jusque-là, mais la dernière remonte au Masters 1000 du Canada en 2018, un an avant la chevauchée fantastique du Russe qui jouera à Shanghai sa sixième finale en autant de tournois depuis son élimination contre David Goffin en seizièmes à Wimbledon.
Medvedev (ATP 4), 23 ans, s'était lui qualifié pour sa sixième finale d'affilée en battant pour la cinquième fois en cinq rencontres le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 7/N.6) 7-6 (7/5), 7-5 en demi-finale. Il a conquis six titres en douze finales.

  1. David Goffin et Roland-Garros, une belle histoire qui attend encore son apothéose
    Roland-Garros

    David Goffin et Roland-Gar­ros, une belle histoire qui attend encore son apothéose

    Si le tournoi parisien avait pu se dérouler comme prévu, les quarts de finale auraient débuté ce mardi à Roland-Garros. Un stade de la compétition que David Goffin a atteint pour la première fois en Grand Chelem à Paris et ce n’est sans doute pas un hasard. Le Liégeois a toutes les qualités pour briller sur terrer battue et Roland-Garros lui a d’ailleurs offert quelques-uns des plus beaux moments de sa carrière. Retour sur les bons et les moins bons souvenirs d’une histoire d’amour qui reste, à ce jour, inachevée.
  2. Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Une décision relative à la tenue de l'US Open, et dans quelles conditions, doit être prise à la mi-juin ou fin juin, a expliqué Stacey Allaster, directrice exécutive de l'association américaine de tennis (USTA) à Associated Press samedi. Si la troisième levée du Grand Chelem de tennis de l'année pouvait avoir lieu, "toutes les options en matière de mesures à prendre sont étudiées", a-t-elle précisé. "Mais nous n'avons encore pris aucune décision."