Plein écran
© photo_news

Van Herck sur sa double casquette: "La façon de travailler est la même"

Fed CupCapitaine de l'équipe de Coupe Davis depuis 2011, Johan Van Herck fera ses débuts à la tête de l'équipe féminine samedi et dimanche au Country Hall de Liège, à l'occasion du premier tour (quart de finale) de la Fed Cup contre la France. "La façon de travailler est la même: tout est dans la préparation", a confié Van Herck mercredi en conférence de presse.

Vendredi et samedi passés, Van Herck était au Brésil pour les qualifications à la phase finale de la Coupe Davis nouvelle formule. A peine rentré en Belgique, il a changé de casquette et mis celle de capitaine de l'équipe de Fed Cup. "On a vite fait la transition", a confié Van Herck. "On est arrivé lundi soir et on a directement repris le travail, parce que avec le staff et cette équipe, on reprend à zéro. On a tous la même ambition, à savoir gagner cette rencontre."

Y a-t-il des différences entre coacher les messieurs et coacher les dames? "Une chose qui est différente, c'est qu'on n'est pas dans la même douche", a lancé dans un éclat de rire le capitaine. "D'un autre côté, la façon de travailler est la même. Tout est dans la préparation, tout est dans l'entraînement. On a fait des analyses avec mon staff et on a eu beaucoup de discussions avec le staff des joueuses. Après, il faut apprendre à mieux se connaître et aller à la bataille."

"Une rencontre équilibrée"
Van Herck estime qu'au niveau du discours aussi il ne devrait pas changer grand chose à sa façon de travailler. "Je suis dans le positif, j'aime encourager, tirer le positif de tout le monde. Ce n'est pas différent ici. Je discute peut-être différemment au niveau personnel car tout le monde est différent, la personnalité est vraiment importante. Maintenant on va voir sur le terrain, où on va peut-être avoir une discussion, mais c'est le sport de haut niveau, il faut l'accepter. On a un but, et c'est gagner."

Pour sa première sélection, Van Herck a appelé Elise Mertens (WTA 21), Alison Van Uytvanck (WTA 50), Kirsten Flipkens (WTA 53) et Ysaline Bonaventure (WTA 134). En face, la France du nouveau capitaine Julien Benneteau alignera Caroline Garcia (WTA 19), Alize Cornet (WTA 51), Pauline Parmentier (WTA 55), Kristina Mladenovic (WTA 64) et Fiona Ferro (WTA 103).

"Ce sera une rencontre très équilibrée. Il y a beaucoup de qualités sur le terrain, ce sont des équipes qui ont montré qu'elles sont fortes en Fed Cup. Ils ont leur meilleure équipe, nous aussi. Ce sera très serré, je ne peux pas dire autre chose", a conclu Van Herck.

Pour Mertens: "C'est quelque chose de spécial"

Mertens n'a plus joué en tournoi depuis son élimination au 3e tour de l'Open d'Australie des oeuvres de l'Américaine Madison Keys le 19 janvier. "J'ai pu m'entraîner pendant deux semaines et demies. Cette semaine, avec les filles, c'est une autre ambiance. Avec l'atmosphère de l'équipe, c'est différent. Je suis impatiente de jouer ce week-end en Belgique, ce sera quelque chose de spécial de jouer ici pour mon pays."

Après Dominique Monami et l'intérimaire Ivo Van Aken, Mertens connaîtra un troisième capitaine en Fed Cup. "Johan est là pour nous. Tout le monde est différent, mais on se sent bien ensemble. On va tout donner pour gagner", a commenté la Limbourgeoise de 23 ans.

  1. Johan Van Herck: “L'ambition est d'atteindre au minimum les quarts de finale”
    Coupe Davis

    Johan Van Herck: “L'ambition est d'atteind­re au minimum les quarts de finale”

    La Belgique entamera ce lundi à Madrid la toute nouvelle formule de la finale de la Coupe Davis de tennis, qui réunit dix-huit nations en quête du prestigieux Saladier d'Argent. Versés dans le groupe D, David Goffin (ATP 11) et Cie feront leur entrée sur la surface dure de l'arène du Staduim 3 de la Caja Magica à 16h00 contre la Colombie des N.1 mondiaux en double, Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, battus en demi-finales du Masters samedi à Londres.
  2. Flipkens s'offre son premier titre Challenger à Houston

    Flipkens s'offre son premier titre Challenger à Houston

    Kirsten Flipkens remporté dimanche le tournoi de tennis de Houston, inscrit au calendrier des WTA 125K Series, le 2e niveau des tournois derrière les épreuves de la WTA. Joué sur surface dure en plein dans les installations de l’université de Rice au Texas et doté de 125.000 dollars, il a permis à la Campinoise de 33 ans, 94e au classement WTA et 3e tête de série de l’épreuve, de s’imposer en finale. Elle a disposé de la revenante américaine CoCo Vandeweghe, ancienne N.9 mondiale et double demi-finaliste en Grand Chelem, aujourd’hui retombée au 197e rang mondial, en deux sets 7-6 (7/4) et 6-3. La rencontre a duré 1h40.